bandeau haut
reportages 2006 2007 2008 2009 2010 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
"Los Chicuelitos", l'aficion jeune se mobilise...

 

chicuelitos

"Los Chicuelitos", se sont fait en quelques années une place au soleil dans la nébuleuse des clubs taurins Nîmois. Ces jeunes gens assumant haut et fort leur passion ont oeuvré pour l'organisation des premiers "Masters" de Nîmes et on a retrouvé l'un d'entre eux assesseur pour la corrida du 17 septembre dernier à Nîmes. Sans parler des charmantes alguaciles ...

"Los Chicuelitos", ce n'est pas qu'une banderolle affichée avec fierté dans leurs arènes fétiches...

C'est aussi un site internet : http://loschicuelitos.hautetfort.com/

Mais aussi une "Chicuelettré", téléchargeable ici : http://loschicuelitos.hautetfort.com/media/01/01/3487169019.pdf

Et un Président qui s'expose en adressant une "Lettre ouverte aux anti-corridas" publiée in-extenso ci-dessous.

Enhorabuena. La relève est là...

Laurent Deloye "El Tico"

A tous ces petits esprits bornés et étriqués qui se pavanent au nom du bienpensant, qui déversent à grands flots d’inepties tout le contenu de leur ignorance crasse, leur mépris total envers un sujet qu’ils prétendent abolir en toute méconnaissance de cause, il est temps que l’on vous remette les pendules à l’heure !

Non, vous ne gagnerez jamais, n’obtiendrez jamais gain de cause ! Pour la bonne raison que nous avons le droit et la morale pour nous. Que de nos deux minorités pro et anti-corrida, noyées dans le flot de ceux qui s’en contrefoutent, nous sommes seuls tenants du respect des différences et de la liberté d’autrui.
Contrairement à vous, nous n’imposerons jamais à quiconque notre mode de pensée, n’obligerons jamais quiconque à assister aux corridas, cautionner nos valeurs, adhérer à notre aficion. Notre seule revendication consiste à pouvoir jouir en toute liberté de notre passion, et elle n’empêchera jamais personne de se déterminer en conscience sur sa volonté d’assister ou non à ce spectacle.

Jamais un gouvernement républicain et démocrate ne sera assez irresponsable pour obéir aux injections d’un mouvement liberticide, qui prétendrait dans un élan totalitaire imposer un point de vue au détriment d’un autre. Votre liberté de pensée
s’arrête aux frontières mêmes de vos personnes, et n’a aucun droit, aucune prise, aucune légitimité sur vos semblables.

Fort heureusement, les parlementaires de tous les pays à tradition taurine, à l’exception notable de quelques élus populistes et démagogues en mal de reconnaissance, sont suffisamment intelligents pour comprendre cette évidence. Leur mission de représentant mandaté par le peuple est déjà définie, et elle consiste à assurer le droit, l’égalité, la liberté pour tous. La corrida respecte l’intégrité physique et morale de tous les individus, n’engendre pas d’inégalités sociales, et n’altère la liberté de personne. En conséquence, elle est conforme en tous points à l’idéal républicain qui fait la fierté de nos pays.

La foule de passionnés de tauromachie qui se réunissent chaque week-end dans les arènes de France, d’Espagne et bien d’autres est une réalité. Elle a le droit de vivre sa passion en même temps que le devoir de ne l’imposer à personne. Elle jouit pleinement de son droit et respecte fidèlement son devoir depuis toujours. Elle le fera tant que des individus la composeront et faites-lui confiance pour transmettre, dans le respect des pensées de chacun, sa passion à ceux qui lui succèderont, de génération en génération.

Longue vie à la corrida ! Elle le mérite et en a le droit fondamental.


Clément GLEIZES, président des Chicuelitos

 

(communiqué)

 

 

RETOUR