bandeau haut
reportages 2006 2007 2008 2009 2010 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Nîmes (16/09/2010) : Bonjour tristesse....

 

nimes

Photo : El Tico

Les bas de Cesar Jimenez étaient blancs... Nous en discutions entre nous pour tromper l'ennui entre deux toros et finalement, c'est peut-être la seule chose de remarquable en cette tarde d'ouvertude de Feria.

Tout de même, Miguel Tendero a confirmé son alternative à Nîmes. Après avoir failli passer son doctorat dans la cité des Antonins en mai 2009, la corrida étant annulée pour cause d'orage violent ; après avoir déjà tenté d'y confirmer en septembre 2009 une alternative finalement prise à Madrid, contrat une nouvelle fois manqué pour cause de blessure, le rendez-vous avec l'aficion Nîmoise a finalement eu lieu ce 16 septembre 2010. Mais pas dans les meilleures conditions qui soient. Même le ciel s'était mis au diapason d'une tarde bien grise...

La faute en incombe aux six toros de Valdefresno, superbement présentés dans le style de la maison, mais qui n'ont été que des coquilles vides pour cette entâme de Feria.

Miguel Tendero a servi les meilleurs moments de la course face au lourd premier qui a été l'arbre qui cache la forêt. Un peu périphérique sur sa faena de confirmation d'alternative, l'albaceteño n'a su faire monter l'émotion malgré des moments importants, alors que le toro présentait de bonnes dispositions majoritairement sur la corne droite. Dommage car son second adversaire ne lui laissa pas pas autant d'opportunités.

Cesar Jimenez a essayé d'économiser ses adversaires lors des rencontres règlementaires avec la cavalerie Philippe Heyral. Mais ce ne fut pas suffisant et ses deux faenas ne passèrent jamais la rampe. A la mort, le madrilène oscilla entre épées basses et franc bajonazo... Ses deux adversaires ne méritaient pas beaucoup mieux...

Ruben Pinar enchante en général le public Nîmois en embarquant de loin devant à loin derrière ses adversaires, faisant étalage d'une belle ceinture et d'un toreo un peu sur le passage mais de grande transmission. Rien de celà aujourd'hui, ses deux Valdefresno ne chargeant que peu, et sans classe.

Une tarde à vite oublier...

 Laurent Deloye "El Tico"

Nîmes - 16 septembre 2010  - 1ère de Feria

1/3 d'arène.

Pluie intermittente.

6 toros de Valdefresno très bien présentés, mais bas de race et de force à l'exception du 1er qui a fait illusion. 12 piques règlementaires

Miguel Tendero (qui confirmait son alternative) : Salut / Silence

Cesar Jimenez : Silence / Silence

Ruben Pinar : Silence / Salut après avis

Reportage photographique : El Tico photos

 

 

 

 

 

 

 

RETOUR