bandeau haut
reportages 2006 2007 2008 2009 2010 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Soutien à Fréjus !

 

camille juan

Photo : El Tico - Vergèze 2010

Communiqué de Camille Juan :

« Matador de Toros Nîmois et Fréjusien de cœur pour y avoir vécu, c’est avec tristesse, incompréhension et révolte que j’ai pris connaissance de la décision de M.le Sénateur-Maire de Fréjus d’interdire les corridas. La décision unilatérale et autoritariste de M. Elie Brun est d’autant plus choquante que nous connaissons tous l’ancrage culturel et artistique de la tradition tauromachique dans cette cité. Elle est par ailleurs totalement incompréhensible car en désaccord absolu avec les prises de positions qui furent il y peu les siennes vis-à-vis de la corrida.
Face à la parole politique qui encore une fois se courbe avec démagogie devant le politiquement correct d’une société aseptisée et la facilité de se croire une conscience, nous ne devons pas rester passifs. Il est de notre devoir de refuser la disparition de notre culture, héritière de la mémoire millénaire des traditions taurines méditerranéennes. Nous connaissons le sens du mot « racines » et « identité », ajoutons aujourd’hui les mots « honneur » et « combat ».
Je demande donc à tous les aficionados, professionnels taurins et personnalités politiques de se rendre à mes côtés au grand rassemblement organisé par le C.T « La Lidia » devant les arènes (face au restaurant « la Farigoule ») le samedi 11 Décembre à 18 h. Prouvons à M. le Maire que, contrairement à ses allégations simplistes, le courage est de notre côté et la volonté aussi, cela plus que jamais. » 

Communiqué de "La Lidia" :

Dirigez vous sur www.la.lidia.free.fr  notre site et laissez nous quelques mots sur l'e-mail lidia.frejus@gmail.com  ...

Tous les témoignages de sympathie et de soutien que nous recevrons seront autant d'encouragements à défendre par tous moyens, fussent-ils juridiques, notre liberté de poursuivre notre tradition taurine locale (depuis 1904).

Sentir derrière nous l'Aficion dans son ensemble (public, professionnels, clubs ...) en préparation de notre prochaine réunion publique du 11 décembre 2010 sera peut-être déterminant pour compenser notre isolement géographique, et par là-même, réaffirmer l'existence d'un patrimoine culturel dans lequel nous nous reconnaissons TOUS !.

NOUS DEFENDRE AUJOURDHUI, C'EST DEFENDRE LES FRONTIERES DE VOTRE IDENTITE CULTURELLE contre l'intolérance et l'ignorance !

"LA LIDIA " communiqué .   FREJUS  VAR  FRANCE .

(communiqués)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RETOUR