bandeau haut
reportages 2006 2007 2008 2009 2010 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Saint-Sever (40) - 11/11/2010 : A très bientôt !

 

saint sever

Photos : Pierre Charrain

La temporada dans le sud-ouest vient donc de s'achever sur le sable encore humide des arènes de Morlanne. On ouvre ?, on n'ouvre pas ? On transfère à
Pomarez ? Finalement le ciel très menaçant à quelques minutes du paseo nous a épargné jusqu'en fin de spectacle.

Les étagères étaient relativement bien garnies pour voir officier quatre minots en mal de devenir, généreux, sincères et désireux d'aller arracher les quelques
passes qu'avaient les quatre novillos débarqués de chez CUBERO-BUENDIA. Bien en chair, le dernier méritait bien une pique, aux pelages typiques Santa Coloma, fort correctement armés, astifinos, ils affichèrent bien peu de belles et bonnes qualités. Sans grande race et compliqué le premier, passable par moments le second, coriace et dangereux le troisième et bien peu comestible le dernier.

Une seule vuelta pour Juan ORTEGA (marine et or) qui, après un excellent début de faena et plusieurs séquences allurées, subira une méchante voltereta qui le rendra plus timide.

Juan LEAL (prune et or) bataillera ferme pour tenter de faire collaborer au moins sur la gauche son ennemi qui rechignait beaucoup à le faire.

Aiguillonné depuis le callejon par Cesar Jimenez, Francisco Jose ESPADA (blanc et or) tout son coeur dans la bataille et brindera au public une faena qui manquait certes de métier mais pas de générosité ! Salut timide après lame portée à la sauvette suivie de multiples descabellos.

A Juan VIRIATO (rouge et or) le costaud de ce 11 novembre qui se montrera assez peu buvable d'entrée de jeu. Brindis aux étagères et bonne volonté manifeste mais qui, chez lui encore, sera contrée par un manque de métier nécessaire pour affronter ce genre de poison.

Après le paseo une minute d'applaudissements a été réservée à Henri Capdeville. Le prix offert par les Organisateurs du Sud-Ouest, celui au meilleur geste taurin et celui à la meilleure séquence gauchère n'ont, avec raison, pas été attribués.

La pena Jeune Aficion, organisatrice, a toutefois tenu à remettre un trophée souvenir à Juan Ortega.

Pierre Charrain
st sever
st sever

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RETOUR