bandeau haut
reportages 2006 2007 2008 2009 2010 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Des français outre-Atlantique ce week-end

 

juan bautista

Photo : El Tico - Béziers 2010

Pendant que Sebastian Castella officiait de témoin pour l'alternative triomphale de Arturo Saldivar à Guadalajara (Mexique), coupant une oreille de son premier opposant de Los Encinos, Juan Bautista n'a pas laissé passer l'occasion de triompher à Maracay, pour son retour en terres Vénézueliennes.

Opposé à trois toros (un offert) de Laguna Blanca, il a coupé un total de trois oreilles lors d'une tarde importante pour son début de saison Sud-Américaine. Israel Téllez, révélation Mexicaine de la dernière Feria du Riz en Arles l'a accompagné en hombros alors que le torero local Luis Aragua se contentait de saluer.

Plaza de torosCesar Girón” de Maracay (Vénézuela)

1/2 arène

Toros de Laguna Blanca

Luis de Aragua, Silence / Ovation

Juan Bautista, Oreille / Silence / Deux oreilles du toro offert

Israel Téllez, Silence / Deux oreilles.

 

sebastien castella

Photo : Manolo Briones - Suertematador.com

Fougue, courage inouï d´Arturo Saldivar et majesté de Sébastien Castella . 

Une corrida de Los Encinos tres attendu a l´arenes nuevo progreso de Guadalajara qui fut a la hauteur des esperances du public dur et parfois injuste notament avec Zotoluco . Une alternative magique pour le jeune Arturo Saltivar sacré par Zotoluco  (parrain) et Sebastien Castella (temoin) . Toutefois tout ne fut pas simple pour le jeune diestro qui toucha deux taureaux durs et exigeants. Montrant oficio , entrega il ne pu triompher et evita une cornada s´en tirant avec seulement un puntazo au ventre , un miracle au vue de la voltereta . Son envie, sa soif de succés le poussa donc á offrir un septieme taureau du fer de Santa Maria de Xalpa . Un bicho trés interessant á la fois noble , brave , suelto qui permit au tout jeune matador de toros d´effectuer une faena chargée d´émotion qu´il paracheva par deux splendides redondos  prés des tablas . Un grand coup d´épée suivit et le public  absoluement séduit lui offrit les deux oreilles. Arturo continue de confirmer que tout les espoirs placés en lui ne sont pas vain.

Zotoluco qu´en á lui ne reussit pas á convaincre l´aficion offrant pourtant un toreo technique et des muletazos longs , rythmés comme á son habitude . Un bajonazo lui fit toutefois perdre l´oreille de son premier adversaire et quelques ayatolas mal intentionés ne lui laisseérent pas toreéer son second . Mauvaise corrida pour ce grand maestro incomprit et qui méritait d´etre au contraire soutenue aujourd´hui.

Sébastien se presentait comme l´attrait principal du cartel et fut á la hauteur . Sa premiere faena frola la perfection. Le taureau castaño de Los Encinos d´une délicieuse noblesse lui permit de produire un veritable faenon oréolé de la forte personalité qu´on lui connait ,l´arénes , son public entiérement conquise par sa tauromachie pure , engagée et classe. Malheureusement une épée trop basse lui ferma une grande porte indiscutable : une oreille de poids et surtout une faena dont les aficionados se souviendront longtemps. Son second combat une bagarre de tous les dangers  laissa de marbre les tendidos qui je crois n´ont  pas compris l´effort de notre maestro tricolore. Aucun doute , Sebastien est prét pour faire une grande campagne americaine.

Informa : JF Piles

Plaza Nuevo Progreso de Guadalajara (Mexique).

2/3 d'arène

Toros de Los Encinos. Un sobrero de Santa María de Xalpa offert.

Zotoluco, Salut / Silence

Sebastián Castella, Oreille / Applaudissements

Arturo Saldívar, qui prenait l'alternative, Ovation / Silence / Deux oreilles du toro offert.

RETOUR