bandeau haut
 
 
 
 

 

 

 

LOGO

Madrid (20/03/2010) : Présentation des novillos de "Virgen Maria"

 

madrid

 

Photo : Daniel Daudet

C'est par une froide après-midi qu'ont été lidiés six novillos de la ganaderia Française "Virgen Maria", d'encaste Domecq Diez, bien présentés, mais justes de force et de race.

Le madrilène Fernando Tendero dut composer en premier lieu avec un adversaire à la charge courte, qui le cherchait derrière le leurre. Le quatrième était également juste de force et court d'embestida. Après une faena sans relief, Tendero le coucha d'une bonne estocade. Silence / Silence

Le colombien Sergio Blanco, qui faisait sa présentation à Madrid, lidia un novillo rendu dangereux par sa charge courte et chaloupée, surtout sur le piton gauche. Il fit malgré tout front avec décision, mais dut s'y reprendre à trois reprises pour coucher son adversaire. Avec le cinquième, qui blessa le banderillero José Antonio González Pérez, le diestro de Bucaramanga fit également preuve de volonté mais ne connut guère plus de réussite à l'épée. Salut au tiers / Salut au tiers

Le malagueño Saúl Jiménez Forte qui débutait à Madrid, combattit un nouvel exemplaire à la charge courte, qu'il estoqua d'une bonne épée. Mais malheureusement, il connut plusieurs échecs aux aciers avant d'entendre les trois avis fatidiques, le novillo étant finalement puntillé de derrière les barrières. Ovation / Trois avis

D'après une chronique de José Julio García,

Doyen des critiques taurins espagnols

Bien sur, nous aurions souhaité que cette présentation à Madrid soit une grande réussite pour les ganaderos Olivier Fernay et Jean-Marie Raymond. Mais doit on le répéter, "los toros, como los melones son !" Et la seule obligation qu'imposent les plus prestigieuses arènes du Monde, c'est la présentation des toros. Et sur ce plan là, les deux éleveurs n'ont rien à se reprocher. Pour l'obligation de résultat, les plus grands s'y sont déjà cassé les dents...

L'histoire retiendra que le 20 mars 2010, la ganaderia "Virgen Maria" a pris son ancienneté à Madrid "Las Ventas", et écrit une nouvelle page du grand livre de la cabaña brava française. Enhorabuena !

Laurent Deloye "El Tico"

 

Reportage photographique : Daniel Daudet photos

 

 

 

 

RETOUR

 

occterra