bandeau haut
 
 
 
 

 

 

 

LOGO

 

arles

Photo : El Tico

Les installations d'Alain Bonijol, à Franquevaux, accueillaient ce dernier samedi les membres de l'Ecole Taurine d'Arles pour une tienta de quatre vaches de la ganaderia Taurelle.

L'occasion pour les plus jeunes de sortir "de second" et de parfaire ainsi les connaissances théoriques dispensées par les professeurs Raphael Solera ; Raphael Viotti et Nicolas Martos, mais surtout pour les deux plus anciens, de préparer les prochaines échéances importantes qui se profilent début avril.

En effet, Hugo "El Tolosa" et "Morales Balti" sont au cartel de la novillada non piquée d'ouverture de la Féria de Pâques. Ils combattront chacun un exemplaire de la ganaderia de Patrick Laugier.

Forte d'une quinzaine d'élèves, l'Ecole Taurine d'Arles est présidée, depuis le départ de Paquito Léal, par Eric Canada, bien secondé par une équipe dirigeante, la communication étant assurée par Graziella Bortolin.

La structure est à l'origine de l'éclosion de nombreux talents. Pour ne citer que les plus récents, on pensera bien entendu à Mehdi Savalli ou Thomas Joubert "Tomasito", sans oublier bien entendu Marco Léal qui prendra son alternative lors de la prochaine Feria Pascale.

Côté ganado, les dernières vaches de l'ancienne origine "François André" de la ganaderia Taurelle, rétives face au groupe équestre, se sont montrées plus collaboratrices dans la muleta des jeunes élèves. La jolie colorada d'origine Domecq par Patrick Laugier s'est elle montrée plus intéressante au cheval, avant de se laisser toréer par une ribambelle de petits toreros, qui ont eu droit pour certains à leurs premières frayeurs dans la profession...

Une après-midi constructive à tous les niveaux, conclue comme il se doit par une collation offerte par la famille Taurelle.

Laurent Deloye "El Tico"

 

Reportage photographique : Anthony Pagano photos

 

 

 

RETOUR

 

occterra