bandeau haut
 
 
 
 

 

 

 

LOGO

L’association tauromachique de Fréjus communique

 

lidia

 

C’est au siège de l’association, au restaurant « La Farigoule » qu’a été organisé le premier dîner-débat le samedi 06 mars dernier, pendant lequel les membres du club et leurs invités ont

pu écouter et questionner Bernard « Marseilla » dont la dernière escale à Fréjus datait d’il y a 20 ans !

SOUVENIRS SOUVENIRS …

C’était en effet un certain 15 juillet 1990 …sous un costume de novillero que ce garçon, à la silhouette imposante et à la démarche assurée, foulait pour la première fois le sable de nos arènes . Dans le public, certains fréjussiens s’en souviennent, deux maires se cotoyaient pour l’occasion . Le premier Mr LEOTARD disposait de l’arène et le second accueilli par son homologue était Mr VIGOUROUX, alors maire de Marseille, qui n’avait pas pu s’empêcher de venir assister au succès de son petit marseillais, tout juste un mois avant que ce dernier ne prenne l’alternative dans les arènes de Béziers .

C’est cette époque et sa fulgurante ascension que Bernard a évoqué avec son calme légendaire devant le noyau d’aficionados de Forum Juli ; Depuis Caissargues où ,gamin, il rencontra Nimeno II qui lui transmit le virus de la cape jusqu’à son alternative en 90, c’est pas loin de 130 novillades majeures qui l’avaient engagé …et ce dans les plus grandes arènes du monde du toro … Madrid, Barcelonne, Valencia, Nimes, Arles …etc sans oublier celles de Fréjus bien –sûr ! qui ont accueilli les plus grands .

SA NOUVELLE VIE …

Ce jeune quadragénaire n’a pas pour autant quitté l’univers des bêtes à cornes puisqu’il est l’artisan principal , avec son maire, de la FERIA D’ISTRES qui prend petit à petit une place incontournable dans l’activité tauromachique du Sud-est de la France.

C’est sur cette deuxième partie du débat de la soirée que les questions des fréjussiens abondaient le plus …pour essayer de comprendre comment il avait réussi à animer derrière lui et à faire participer toute une ville créant ainsi des retombées économiques et un partenariat

qui sont à prendre en exemple. Ce n’est certainement pas par hasard que lors de la prochaine féria des 18/ 19 / 20 juin 2010 à ISTRES, Sébastien CASTELLA notre meilleur toréro français fêtera ses dix ans d’alternative . « EL JULI » le meilleur torero espanol ainsi que

Javier CONDE l’artiste de Malaga seront sur la même affiche . Gageons que les rues d’Istres seront pleines de monde et que les commerçants ne se plaindront pas pendant ces trois jours !

 

PROCHAIN RENDEZ –VOUS à La Lidia

Ce sera le samedi 27 mars prochain à partir de 19 h pour un autre dîner- débat avec Christophe CHAY , critique taurin et journaliste incontournable de Télé Miroir .

(Pour plus de renseignements la.lidia.free.fr )

lidia

(communiqué)

 

 

 

RETOUR

 

occterra