bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO

Vic-Fezensac (23/05/2010 - matin) : Aucun prix pour la corrida concours

 

moreno

Photo : Pierre Charrain

Grosse chaleur et quasi plein sur des arènes Vicoises prêtes à vibrer. Hélas on aura du déchanter de par un comportement bien compliqué de quatre, au moins, des six toros envoyés par les ganaderos. Jose Luis MORENO (rose et or - silence après avis et silence) ouvrait les débâts face à un LA QUINTA bien roulé qui ira prendre trois rations et se laissera conduite sans émotion au cours d'une faena disons sympathique. Quelques beaux muletazos mais bien peu de transmission aux gradins remplis jusqu'au faîte. Avis et toro sifflé. Face à son second, un tio de Dolores AGUIRRE qui ira prendre quatre tampons sans vraiment pousser,le jeune maestro tentera de calmer le moral du tio avant de l'occire d'une entière caida au troisième essai.

Un peu de malchance pour Antonio BARRERA (sang et or - silence et silence) s'enverra un Maria Luisa DOMINGUEZ PEREZ DE VARGAS hors d'âge qui se révèlera manso en diable et intouchable au capote. La faena sera sans confiance et la lame en se jettant. Le toro magnifique d'ALCURRUCEN posera de gros problèmes tant au matador qu'au picador (Pimpi) au cours de quatre rencontres ou aux banderilleros. Vains efforts pour tenter un muletazo digne de ce nom et les applaudissements à la dépouille étaient malvenus.

Plus allègre et mieux servi Luis BOLIVAR (olive et or _ silence et silence) restera en deçà de son second (REHUELGA) qui pourtant se laissait faire. Les reins sous la première et symboliques les deux autres avant une faena bien excentrée et une lame caida. Peu de relief au cours de sa première faena servie avec parcimonie à son premier de Fidel SAN ROMAN très astillé. 3 rencontres sans style au cheval et faena sympa brindée au conclave.
A noter que, fort justement, aucun prix n'a été attribué.

Pierre Charrain

 

 

 

 

 

 

RETOUR

 

occterra