bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO
Céret (10/07/2010 - soir) : Une vraie corrida Cérétane

 

6 Toros de  Manuel Assunçao Coimbra 6

pour

Rafaelillo

Sergio Aguilar

Morenito de Aranda

Entrée : Quasi plein

Temps : Chaleur tropicale, lourde et humide

Rafaelillo : Ovation / Ovation

Sergio Aguilar : Applaudissements / Applaudissements

Morenito de Aranda : Ovation / Silence

La course s'est ouverte sur une minute de silence observée en mémoire de Simon Carreño, soutient incontestable de l'ADAC au tout début de l'aventure.

La Présidence de cette corrida vespérale était assurée par les piliers de l'U.S.A.P., qui ont fait preuve en l'occurence de beaucoup d'à propos tout au long d'une course accidentée dans son déroulement, bien que très éducative en matière de tercio de piques.

Les toros de Manuel Assunçao Coimbra, très bien présentés pour un poids moyen oscillant autour des 530 kgs, de peu d'option à la muleta, ont initié des tercios de varas d'école, allant du violent premier sur 4 puyazos au manso perdido de gala 6ème, qu'il fallut piquer à huit reprises, les dernières devant le toril. Une mansada en général.

Rafaelillo s'est montré dominateur face à son premier avisé, dont la mort fut compliquée et au manso quatrième, piqué à six reprises.

Sergio Aguilar n'a pas convaincu face à ses deux adversaires mansos et compliqués. Son retour après sa blessure de Pamplona ce jeudi était peut-être prématuré.

Morenito de Aranda a touché le meilleur du lot, maniable, sorti en troisième position, qu'il laissa malheureusement passer.

A noter :

Une certaine panique dans les cuadrillas à plusieurs reprises lors de la lidia.

Un changement du public Cérétan, dont les réactions lors de certains tercios de varas ont été déroutantes.

Les prix de 200 euros ont été attribués aux picadors Juan José Esquivel et Antonio Prieto.

 

Depuis Ceret : Jacques Lanfranchi

 

 

 

 

 

 

RETOUR

 

 

occterra