bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO

 

enrique ponce

 

Photos :José López Maya

Chiva n'est pas un village gaulois, et le Maestro qui a rendu célèbre cette petite ville de la communidad de Valencia n'est pas titulaire d'un passeport français. Néanmoins, pour tout ce qu'il a apporté à notre aficion, et notamment à celle de Nîmes lors de matinées d' "Artistes" mémorables dans l'amphithéatre de la cité des Antonins, nous ne pouvions passer sous silence la cérémonie qui s'est déroulée ce 26 février.

Enrique Ponce a inauguré ce vendredi une sculpture le représentant, oeuvre de l'artiste Manuel Rodríguez Vázquez, une des manifestations qui se dérouleront dans la ville au cours de cette "Année Ponce", qui coïncide avec l'anniversaire de ses vingt ans d'alternative. Le "Maestro de Chiva" y figure dans une attitude qu'il a rendue célèbre dans toutes nos plazas sous l'appelation du "cornet à poissons".

A quand un torero français statufié de son vivant dans sa ville natale ...?

Laurent Deloye "El Tico"

 

 

Reportage photographique : José López Maya photos


 

 

 

 

RETOUR

 

occterra