bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO

Mexico (14/02/2010) : "Juan Bautista" perd les trophées à l'épée.

 

juan bautista

Entrée : 5000 personnes

Météo : Vent et soirée fraiche.

Fernando Ochoa : Silence et division d'opinion après avis

"Juan Bautista" : Salut ; salut et ovation après avis au toro offert

Pepe López : Sifflets et silence après avis.

Sept toros de "Xajay" (un de regalo offert par "Juan Bautista"), desiguales de présentation comme de jeu)

Pour son retour à la Monumental Plaza de Toros México après quelques années d'absence, le français "Juan Bautista" aura laissé la meilleure impression et aurait pu repartir avec plusieurs oreilles dans son escarcelle s'il avait connu plus de réussite avec les aciers. Son premier, “Cometa”, número 138 d'un poids de 554 kilos, lui permit de bons moments sur la corne gauche. Avec le cinquième, “Muñeco”, número 164 et 527 kilos, qui avait autorisé un bon tercio de banderilles au terme duquel Francisco Manuel Robles fut ovationné, l'arlésien se montra dominateur à droite, avant que le toro, noble ne s'éteigne.

Le français décida d'offrir le septième toro, nommé "Amoroso" en rapport à la Saint-Valentin qui se fêtait ce jour. Le número 259, d'un poids de 520 kilos se laissa dans la muleta de "Juan Bautista" avec de bons passages à droite, mais un nouvel échec à l'épée le priva d'une possibilité de succés. Il fut cependant chaleureusement ovationné par un public reconnaissant de ses efforts.

Ses deux compagnons de cartel connurent pour ce qui les concerne, une tarde délicate, marquée par de nombreux avis.

D'après une chronique de Paulina Romero Barrientos (www.sabiosdeltoreo.com)

Reportage photo : Gonzalo Lópezphotos

 

 

 

RETOUR

 

occterra