bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO

Ajalvir (13/02/2010) : Indulto et tous a hombros pour la clôture de la Feria

 

lisonjeador

 

Le dernier chapitre de la Feria de la localité madrilène d'Ajalvir s'est conclu de la plus belle des façons. Les toros de Alberto Mateos, d'origine Baltasar Ibán, bien présentés et aux armures astifinas, on donné pour la plupart un jeu intéressant, le meilleur se révélant le cinquième, “Lisonjeadorqui sera indulté.

C'est le Nîmois Marc Serrano qui ouvrait le cartel. Avec le lot le plus compliqué, il se montra ferme et résolut avec détermination les problèmes posés par ses opposants. Son premier chargeait tête haute, mais le diestro lui servit des muletazos de bonne facture, avant de le coucher au deuxième essai et de couper la première oreille de la tarde. Le torero français accueillit ensuite son second adversaire en se doublant par le bas à la muleta. Malgré la soseria accusée du toro, sa faena volontaire connut de bons moments qui lui permirent de couper un nouvel appendice.

Sánchez Vara montra de bonnes dispositions avec son premier adversaire, qui lui permit un tercio de banderilles vibrant. A la muleta, il servit une faena liée, qui ne lui valut aucun trophée à cause des aciers. Mais c'est le cinquième qui lui permit de toréer avec le plus de plaisir des deux mains. Le toroLisonjeador” se montra noble et mobile sur les deux pitons, avant que n'arrive le moment heureux de son indulto, le diestro de Guadalajara récoltant pour sa part les trophées maximum.

Andrés Palacios a effectué aujourd'hui à Ajalvir une démonstration de classe torera. On retiendra notamment ses deux entames au capote, pleines de sentiment et d'empaque. Son premier adversaire livrait une charge franche, qui autorisa au diestro d'Albacete de bons moments au cours de la faena de muleta. Son second ne dura pas, mais n'empêcha pas le torero de démontrer sa conception du buen toreo. Deux oreilles et silence après avis.

Daniel Daudet (www.sabiodeltoreo.com) pour corridafrance.fr

Reportage photo : Daniel Daudet photos

 

 

 

RETOUR

 

occterra