bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO

Hommage à Denys Colomb de Daunant

 

crin blanc

 

Les AVOCATS DU DIABLE vous donnent rendez-vous au cœur de la Camargue
Soirée au coin du feu au Mas de Cacharel
 
Hommage à Denys Colomb de Daunant
une légende vivante de la Camargue

Témoignages avec Florian, son fils,
Alain Emery, le jeune Folco du film Crin-Blanc,
Alain Albaric, meilleur ami de Denys

Lectures avec Nathalie Yot, artiste,
et autres surprises…

Samedi 20 février 2010, à partir de 19h30
Mas de Cacharel
Route de Cacharel - 13460 Saintes-Maries-de-la-Mer
 

Principe : chacun contribue à la convivialité et la réussite de la soirée
Florian Colomb de Daunant et ses proches nous accueillent exceptionnellement dans ce lieu familial historique.
L’apéritif est très aimablement offert par l’UCTPR.
Chaque participant apporte un plat salé ou sucré qui viendra constituer le buffet collectif
Les Avocats du diable, outre l’organisation de la soirée, se chargent du vin

 
Réservations ouvertes jusqu’au 12 février
Auprès d’Annick Mallardeau exclusivement par mail residence@audiable.com
Places limitées à 60 personnes, strictement sur réservation, entrées nominatives le samedi 20 février.
 
Si vous souhaitez prolonger votre séjour sur place, possibilité de réservation de chambres
http://www.hotel-cacharel.com/reservations.html <http://www.hotel-cacharel.com/reservations.html> - Tél. 04 90 97 95 44

Note sur Denys Colomb de Daunant

Né à Nîmes en 1922 dans une famille protestante du Gard, il est mort en 2006 à 84 ans dans la même ville. Manadier, cavalier, écrivain, réalisateur, photographe et père de l’éternel Crin-Blanc, il reste une légende vivante et un symbole fort de la Camargue. Denys Colomb de Daunant a connu l’amitié des Dali, Perralta, Chagall, Pagnol ou Hemingway.
 
C’est en 1947 qu’il achète le Mas de Cacharel avant de se marier en 1949 avec Monique Bonis, petite-fille du Marquis Folco de Baroncelli. L’endroit devient vite un lieu de rencontres où l’esprit de création est fécond.
Le film Crin-Blanc, co-réalisé par Denys Colomb de Daunant et Albert Lamorisse, tourné à Cacharel et en Camargue avec Alain Emery dans le rôle du jeune Folco, obtient le prestigieux Prix Jean Vigo en 1953. Denys crée sa manade et reste à la tête de son élevage réputé de taureaux et chevaux pendant plus de trente ans.
 
L’hôtel de Cacharel ouvre en 1955 puis est agrandi en 1962. L’eau, l’électricité et le téléphone seront installés par câbles souterrains en 1968. Florian, le fils, propriétaire de l’hôtel depuis 1986, a su préserver la chaleur de l’accueil et entretenir l’authenticité magique de l’endroit. Il a permis au Mas de Cacharel de traverser les époques tout en restant un haut lieu mythique de la Camargue.
 
Grand voyageur, Denys s’appuie notamment sur ses pérégrinations et ses carnets de notes pour mettre en forme ses futurs récits. C’est en 2006, à la toute fin de sa vie, que Les trois paradis, Le sequoïa et La nuit du sagittaire sont publiés aux éditions du Diable vauvert. Qu’ils évoquent le Sahara marocain, la Colombie ou l’Espagne, ses livres confrontent passé et présent, terroir et modernité, dans une langue nourrie des rythmes de la terre méditerranéenne et de l’humilité du Félibre.

 

(communiqué)

 

 

 

RETOUR

 

occterra