bandeau haut
reportages 2006 2007 2008 2009 2010 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Colloque sur le maintien de la tradition taurine à Fréjus le 11/12/2010

 

frejus

Photo : Daniel Chicot

 LA CORRIDA A FREJUS : C'EST PAS TERMINE !!!

C' est dans la salle bondée du  siège de "LA LIDIA", devant un auditoire de plus de cent aficionados dont des personnalités du monde taurin, que le président du club Jean- Luc MARTINO a confirmé la détermination d'un nombre conséquent de fréjussiens et d'habitants de communes voisines de refuser radicalement les déclarations faites dans la presse locale par le maire en place Mr Elie BRUN. Durant cette introduction le président a clairement planté le décor en affirmant que les dires du premier magistrat restent à ce jour en l'état d' annonce, et ne constituent pas 'une décision en bonne et due forme approuvée démocratiquement ou ayant un quelconque fondement juridique.  Fréjus EST une ville de tradition taurine et RESTERA une ville de tradition taurine ... c'est pour défendre cette affirmation que nous allons créer un COLLECTIF DE DEFENSE DE LA CULTURE TAURINE A FREJUS qui fédèrera et représentera tous les défenseurs de la tauromachie à Fréjus sous toutes ses formes.

 "J'ai pour habitude d'aller chercher le toro là où il est ...et de ne pas admettre le mensonge , c'est pourquoi en tant que fréjussien d' un temps et témoin dans cette même salle de la profession de foi du maire  qui n'abolirait pas la corrida à Fréjus ....j'ai décidé de me positionner officiellement et d'être à vos côtés !" . Avec sa voix franche et le ton assuré du maestro dont on connait le courage  voilà les premières paroles de Camille JUAN  qui avait déjà fait part de son indignation quelques jours auparavant dans la presse taurine.

 C'est après cette déclaration que le vice-président de l'Observatoire des Cultures Taurines, Jean-Louis MARC, spécialement venu pour apporter le soutien technique de l'OCT a pris longuement la parole devant l'assemblée en confortant le bienfait de la constitution d'un tel collectif et de la représentativité de celui-ci par rapport aux pouvoirs publics. Les explications sur la conception et la réalisation " des aménagements taurins" en cours dans l'amphithéatre romain, apportées tant par Claude LARGUEZE, dernier président de la commission taurine extra-municipale, que par Jean-Marie ROBERT notre spécialiste des chiqueros, ont permis à l'audience de mieux comprendre l'ampleur et le défi technique des travaux engagés pour la tauromachie dans cette vieille enceinte ....et par là même de mesurer et d'apprécier l'incohérence des déclarations de notre élu.

Tour à tour, sous la projection de photos de souvenirs fréjussiens sur un grand écran , on a pu apprécier les interventions de Bernard PLANCHON représentant les Clubs Paul Ricard, Pierre MEYNADIER éleveur de toros et venu nous assurer de son soutien et le cas échéant de son aide en association avec l'Union des ganadéros espagnols dont il est membre.

 On a écouté également Robert CHAY acompagné de Gabriel OLLIVIER nous parler de leurs efforts pour monter La Féria de la Côte d'Azur en tant qu'empressas .... et de leur enthousiasme à souhaiter une reprise dans ce lieu où ils ont tant de souvenirs.

On a remarqué également dans l'assistance la présence de deux anciens présidents de commission taurine, Mrs Paul PELLEGRINO et Gérard MUSSO ainsi que l'ancien maire de Puget sur Argens Mr DEL-GALLO

 La presse magazine s'est également exprimée à travers le collaborateur de TOROMAG  Mr Georges GIRARD dans son soutien  à la liberté , sans oublier notre Dr Christian DERBUEL chirurgien taurin qui s'est exprimé à plusieurs reprises et dont on retiendra ici une citation de circonstance, " C'est par les frontières que les batailles se perdent ...ou se gagnent ! ", aves ses remerciements à La Lidia pour le combat entrepris.

L'affluence des messages de soutiens sincères et le nombre sans cesse croissant des visiteurs sur notre site www. la.lidia.free.fr , la solidarité sans cesse vérifiée de la presse taurine écrite, visuelle et virtuelle ainsi que les mouvements spontanés de soutien sur Face Book de la part des jeunes,  viennent confirmer que notre cause est juste et prouvent que frontière n'est pas forcément synomyme d'isolement, preuve en est la totale adhésion du public affichée lors des interventions.

Pour l'heure "La Lidia" va continuer à maintenir la pression.  Des réunions de travail sont prévues, ainsi que des concertations, pour la mise en place et l'officialisation du Collectif au plus tôt sous la conduite et la coordination de Pierre ROUSSILLE l'actuel vice-président de la Lidia.  Toutes les informations concernant cette constitution seront transmises par les voies habituelles.

Manuel COELHO

Délégué à la communication "La Lidia"  Fréjus - VAR - FRANCE

  

 

Reportage photo : Daniel Chicot photos

 

 

 

 

RETOUR