bandeau haut
 
 
 
 

 

 

 

LOGO Heureuse initiative…

 

arles

… que celle d’organiser dans la placita « Francis Espejo », nichée au creux des corrales d’Arles, quatre tentaderos pour les élèves des écoles taurines d’Arles, de Nîmes, de Béziers ou bien encore celle de Richard Milian « Adour-Aficion ». L’empresa d’Arles, l’Union des Clubs Taurins et Eric CANADA, directeur de l’école taurine du cru, ont bien fait les choses et les trois jours sélectifs ont fait découvrir au nombreux public de nouveaux talents. Les frères GALON, GIRAUD Père & fils et TURQUAY Père & fils ont fourni les becerras donnant plus ou moins de jeu permettant à BASTIEN, Alejandro RUBIO et Fabien SANCHEZ de se qualifier pour le point d’orgue de ces épreuves consistant en la mise à mort publique d’un becerro.

En ce 1er avril à 17h00 les trois minots se sont présentés au paseo visiblement très émus face à un grand plein d’admirateurs. Premier becerro, bien fait, de COLOMBEAU pour Alejandro RUBIO qui malgré les difficultés restera stoïque et tentera tout ce qu’il savait faire pour couper une oreille.

Très peu de métier encore pour Fabien SANCHEZ qui tuait en cette après-midi son premier becerro en France. Dur, dur que ce TURQUAY là  qui méritait bien un petit puyazo ! Nombreuses volteretas et minot toujours prêt à faire face. On notera pourtant une élégance certaine agréable à voir. Oreille pour cet élève de l’école taurine d’Arles.

Troisième « homme », BASTIEN, oreille pour lui aussi qui affrontera un GIRAUD innocent. L’animal va et vient dans la muleta parfois très correctement tenue avec les conseils efficaces de Paquito LEAL ou Marc Antoine ROMERO fils. On commentera enfin que tous les intervenants ont encore beaucoup de choses à apprendre du côté de la lame … même si l’envie de bien faire est indéniable. Discours, pot et trophée Juan BAUTISTA pour Fabien.

Pierre Charrain

 

 

RETOUR

 

occterra