bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO
Béziers (12/08/2010) : Ponce et Castella a hombros - Morante pinche une grande faena

 

salida

Photos : El Tico

Dommage qu'Eole se soit invité pour l'anniversaire d'alternative de Sebastian Castella. Dix ans jour pour jour après son Doctorat, le Maestro Biterrois a reçu une formidable ovation de ses concitoyens avant de combattre son premier toro. Et s'il n'a pas triomphé "en grand", les trois oreilles qu'il a récoltées lui ont tout de même permis de sortir sur les épaules en compagnie d'Enrique Ponce au terme d'une corrida entretenue.

Les toros de Núñez del Cuvillo permettaient aujourd'hui de belles choses, qui ont en partie été rendues impossibles par le vent.

Ainsi, Enrique Ponce s'est trouvé très géné, obligé de toréer contre les planches pour se donner un maximum d'abri ce qui est loin d'être l'idéal. Il a tout de même obtenu une oreille de chacun de ses opposants.

Sebastian Castella a coupé une oreille de son premier malgré un pinchazo. Puis, les deux du sixième du jour qui avait mis à terre son picador lors d'une première rencontre violente.

Mais l'homme du jour est peut-être bien celui qui est reparti à pieds, tant l'impression laissée par Morante de la Puebla sur le sable des Arènes du plateau de Valras est grande. On avait bien décelé de bonnes choses lors de son premier combat face à un adversaire de peu de transmission. Mais c'est avec le cinquième, un melocotón sans excès de poids, que l'artiste Sévillan allait tutoyer les sommets, ne récoltant pas les fruits de son labeur pour cause d'épée défaillante. Répondant à la requête d'une partie du public, il avait même banderillé son adversaire, se faisant bousculer sur la troisième paire. Beaucoup d'envie de la part de Morante, et une empreinte indélébile dans le coeur de l'aficion biterroise, qui lui a demandé avec force d'effectuer une vuelta chaleureusement fêtée.

Le héros du jour restait donc Sebastian Castella, dix ans après, "Dix ans qu'il murmure à l'oreille des toros"...

Laurent Deloye "El Tico"

 

Béziers (34) - 12 août 2010

Quasi plein -Temps couvert avec vent génant

6 toros de " Núñez del Cuvillo ", desiguales de présentation, nobles et maniables, donnant un jeu intéressant en général. 12 rencontres avec la cavalerie Alain Bonijol.

Enrique Ponce : Oreille / Oreille

Morante de la Puebla : Salut / Vuelta

Sebastian Castella : Oreille / Deux oreilles

Reportage photo : El Tico photos

 

 

 

RETOUR

 

 

occterra