reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Vic-Fezensac (28/05/2012) : rideau et à l'an que ven !

 

vic

Photo : Pierre Charrain

Seule oreille de ce lundi de Pentecôte pour un Juan BAUTISTA (pétrole et or – oreille et silence) heureux d'offrir aux Vicois une interessante faena servie à un costaud de FLOR DE JARA qui sera honoré d'une vuelta al ruedo que certains trouveront toutefois excessive. Trois puyazos mesurés et musique immédiate en début de faena brindée au public. Le toro va … l'Arlésien aussi, et bien, au cours d'un toreo sincère, de face, exécuté des deux bords. ½ lame en place et suffisante pour faire dégringoler la dernière et seule oreille de cette ultime corrida de la cuvée Vicoise 2012. Son second titulaire du fer de Flor de Jara sera remplacé pour appareil locomoteur déficient et sera puntillé en piste. Second bis, de EL RISCO, castaño grand et peu clair, sera mis en suerte élégamment par deux fois avant de perdre son jus au cours d'une faena résultant sans transmission. Entière au troisième essai.

Venu en remplacement d'Yvan Fandiño, blessé, Antonio BARRERA (violet et or – vuelta et salut) sortira une fois encore bien secoué de l'épreuve. Deux largas d'accueil pour recevoir son premier et cambios au centre pour débuter sa faena brindée au conclave. Bonne entame, musique, mais l'adversaire s'éteint et la fin devient problématique. Son second, magnifique, prendra parfois le dessus sur le jeune torero qui restera pourtant avec un bel aguante en face des cornes ½ lame nécessitant plusieurs descabellos..

Fin, élégant en rose et or, David MORA (salut aux tercios et silence après avis) brindera sa première partition, presque essentiellement gauchère, au public. Vraisemblablement suite à deux forts puyazos traseros le bel animal ne se livrera que bien peu avant d'être occis d'une lame efficace. Désireux de plaire David accueillera son second dans un capoteo fleuri avant de le mener au cheval ou il prendra encore une fois deux puyazos traseros … La faena se compliquera alors malgré une belle douceur de poignet.

Congratulations, abrazos avec le CTV et retour vers la vie active avec quelques belles images toutefois en tête

Pierre Charrain

 

 

Reportage photographique : Pierre Charrain photos

 


 

 

 

 

retour