reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Une journée de novillada sin picar à Castelnau Rivière Basse (32)

 

castelnau

 

En matinée, six erales de Prieto de la Cal, 2 jaboneros ; 3 melocotones et un negro pour El Tolosa ; Abel Robles et Jonathan Varea.

Les Veraguas de Tomas Prieto de la Cal ont en général manqué de force, le meilleur se révélant être le deuxième, faible, bons les 1er ; 3ème et 5ème.

El Tolosa a reçu son premier a porta gayola et s'est fait accrocher sans conséquence. Après avoir brindé son combat à la Duchesse, il livra une faena un peu électrique et se montra maladroit à l'épée. Même constat avec le quatrième de la matinée.

Abel Robles toucha un toro faible mais bon, auquel il servit une faena accrochée avant de connaître lui aussi l'échec aux aciers. Il se montra ensuite superficiel avec le cinquième, honoré d'une vuelta posthume, qu'il tua également avec difficulté.

Jonathan Varea se montra convainquant face à son premier adversaire, le plus suave du lot. Il obtint la seule oreille de la course après une demi-épée suffisante. Le sixième du jour était le plus fort du lot. Le jeune apprenti se montra également à son avantage, mais malheureusement après avoir mis l'estocade de la course, le toro tarda à tomber et le trophée s'envola.

Castelnau Rivière Basse (32) - matinale :

3/5ème d'arène - Temps menaçant

El Tolosa : Vuelta / Vuelta

Abel Roblès : Salut / Salut - Vuelta al ruedo au toro

Jonathan Varea : Oreille / Salut

A noter :

- Deux belles paires de banderilles d'El Santo au sixième.

- Jonathan Varea a été désigné comme troisième homme pour la novillada concours en soirée.

--------------------------------------------------------

Castelnau Rivière Basse (32) - Tarde :

3/5ème d'arène - Temps couvert avec quelques gouttes de pluie

Tiago Santos : Salut / Oreille

Eloy Hilario : Vuelta / salut

Jonathan Varea : Vuelta / Salut

A noter :

- La grande qualité du bétail français présenté aujourd'hui.

- Les prestations de David Romero (2ème) et Morenito d'Arles (6ème) aux banderilles

- Tiago Santos remporte le prix du meilleur novillero.

- Le prix du meilleur erale revient au représentant de l'Astarac sorti en deuxième position.

Les toros :

François André : Bon novillo auquel le torero a beaucoup demandé avant de connaître des difficultés à l'épée. Toro applaudi à l'arrastre. Avis de l'éleveur : "Le torero était en dessous des qualités du toro".

L'Astarac : Bon novillo toutefois un peu suelto. Eloy Hilario était le kamikaze du jour et s'est fait rappeler à l'ordre à plusieurs reprises. Toro applaudi à l'arrastre. Avis de l'éleveur : "Ne peut lidier ses toros plus âgés car ils développent ensuite du genio"

Le Lartet : Novillo qui se défend un peu en début de faena mais qui va aller ensuite a mas. Quatre épées pour en terminer... Avis de l'éleveur : "Erale un peu tardo. Manque d'engagement du torero"

Piedras Rojas : Toro noble, permettant des deux côtés. Erale applaudi à l'arrastre. Avis de l'éleveur : "Toro noble. Le torero n'a pas trouvé sa distance"

Pagès-Mailhan : Nouveau numéro de cascadeur d' Eloy Hilario. Le toro, un peu brusque, reste inédit. Avis de l'éleveur : "Manquait d'un peu de race. Mais torero en dessous de ses possibilités"

Casanueva : Toro lidié avec goût, mais sans réelle emprise. Avis de l'éleveur : "Toro avec du moteur, mais se montrant parfois violent en raison de mauvaises distances"

Depuis Castelnau Rivière Basse : JL

 


 

 

 

 

retour