reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Istres (15/06/2012) : Alejandro Talavante, premier triomphateur de la Feria 2012

 

istres

Photo : ElTico

Belle entrée pour cette première de Feria à Istres (13), mais un arrière goût d'inachevé malgré le triomphe d'Alejandro Talavante au terme d'une corrida décevante de Núñez del Cuvillo.

Justes de force, de présence et de race, les toros andalous ont quelque peu plombé une course qui promettait beaucoup sur le papier, notamment en raison de la présence d'un Jose Maria Manzanares encore inédit sur notre sol national en 2012. Au final l'Alicantin hérita du pire lot, et même s'il perdit une grosse oreille de son premier à l'épée, c'est un peu dépité et en roue libre qu'il livra son second combat. Mais même sur la réserve, quelle classe ...

Antonio Barrera fit preuve de son habituelle envie, mais ne put renverser le cours d'une corrida qui avait décidément bien du mal à décoller.

Le triomphateur du jour a donc été Alejandro Talavante qui a certes bénéficié du meilleur sorteo, mais a aussi présenté un répertoire varié et un bon état d'esprit pour sa présentation dans les arènes du Palio.

Demain, changement de ton avec la présentation des Victorino Martin... Destination toro ...?

Laurent Deloye ElTico

La Chronique d'Anthony Pagano :

Antonio Barrera eut affaire en premier lieu à un adversaire à la corne droite explosée dès sa sortie du toril et qui reçut une pique sans histoire. Le sévillan donna de bons détail à la cape avant d'offrir une faena principalement droitière, lors de laquelle il s'imposa sans mal face à ce toro manquant de race, de force et vite éteint. Il ne put donner à sa faena l'intensité souhaitée et tua d'une entière caida. Il accueillit le quatrième par une larga de rodillas et commença sa faena brindée au public par un cambio au centre de la piste. Antonio sut garder avec lui le toro, manso tout au long de la faena, pour de bons passages très techniques. La faiblesse rattrapa vite l'animal qui arriva totalement éteint en fin de parcours.. Antonio le tua d'une entière après une série de manoletinas.

José Mari Manzanares s'illustra à la cape face au deuxième du jour par de bonnes véroniques de grande qualité. Le bicho fut épargné lors de son unique rencontre avec le piquero. Le toro fut noble et intéressant en début de faena, l'alicantino sut profiter des qualités passagères de l'animal pour donner de très bonnes séries de muletazos, longs, profonds et templés. Hélas le toro se décomposa en milieu de trasteo laissant José Mari sans options. Il paracheva cette bonne faena ponctuée de gestes purs et de grande qualité par une entière a recibir. Le toro tarda à tomber et l'usage du descabello priva Manzanares de trophées. Face au quinto fort bien accueilli à la cape et également épargné par le picador, José Mari donna une faena allurée mais ternie par le comportement du toro. En effet le Nuñez manqua de force et de classe dans sa charge. Manzanares put tout de même étaler un répertoire varié et une tauromachie sincère et templée. Il salua après une 1/2 lame d'effet rapide.

Alejandro Talavante étala un répertoire varié capote et muleta en mains. Il entama sa première faena par des statuaires au centre du ruedo. Le toro ne fut pas mauvais mais manqua de force ce qui l'empêcha d'aller au bout de ses envies. Alejandro offrit une tauromachie pure et tua son opposant d'une entière trasera avant de couper une oreille. Face au dernier l'extremeño donna une bonne faena, bien rythmée et construite. Le toro avait le moral mais pas les forces nécessaires pour suivre la muleta d'Alejandro qui le tua le d'une entière en place et descabello et coupa une oreille.

Anthony Pagano

Fiche technique :

Six exemplaires de la ganaderia "Nuñez del Cuvillo", anovillados et commodes de tête. Tous furent économisés sous le fer et manquèrent de force. Le pire lot échut à Jose Mari Manzanares.

 

Vendredi 15 Juin 2012. Tarde.

Entrée : Quasi plein.

Temps : Beau et chaud avec léger vent.

Durée de la course : 2h10.

Rencontres avec la cavalerie d'Alain Bonijol : 6.

Poids des toros : 492 - 490 - 498 - 490 - 489 et 488 kgs.

 

A noter :

Alejandro Talavante se présentait à Istres.

La présence en barrera de Marie Arlette Carlotti, ministre déléguée au personnes handicapées.

Les banderilleros de J-M Manzanares saluèrent après avoir banderillé le quatrième exemplaire.

Alejandro Talavante est sorti a hombros des arènes du Palio.


Antonio Barrera (Turquoise et or avec parements noirs) : Silence / Saluts.

José Mari Manzanares (Bleu et or souligné de blanc): Saluts après 1 avis / Saluts.

Alejandro Talavante (Lilas et or souligné de blanc) :1 oreille / 1 oreille.

 

Reportage photographique : ElTico photos

 


 

 

 

 

retour