reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo
Communiqué de la Fédération des Sociétés Taurines de France (FSTF)

 

fstf

 

Précisions sur le prix FSTF au meilleur picador de la Corrida
« Toros de France » de VIC FEZENSAC

Les Eleveurs et la Fédération se rejoignent sur la recherche d’un déroulement correct du tercio des piques, cette phase fondamentale de la corrida qui permet de juger des qualités de bravoure du Toro.

Dimanche 27 Mai à VIC-FEZENSAC, lors de la corrida de « La Cruz » (Granier), le premier tiers a pu être mis en valeur grâce à l’implication du Club Taurin Vicois et de l’éleveur.
Le jury de la FSTF a décerné son prix au meilleur picador à Antonio GARCIA BERSOSA pour sa prestation au 5ème Toro (par 7 voix sur 10)

A la suite de l’annonce de la décision du jury, il a été ajouté que seulement deux picadors ont piqué avec la puya montée à l’endroit : le 5ème, gagnant du prix et le 6ème Alonso SANCHEZ LOPEZ. Cette information supplémentaire a surpris de nombreux spectateurs qui ne connaissaient pas ce détail du règlement. Elle a surpris également les picadors, malheureusement trop habitués à être intouchables ! Combien d’arènes vérifient réellement le montage des piques ? (4 ou 5 maximum en France !)

Pourquoi cette annonce : Nous avions rencontré les picadors au patio au moment du montage des puyas (avec le délégué aux piques), nous leur avons spécifié les conditions pour le prix, notamment la nécessité de les monter à l'endroit ! Etant bien placés pour vérifier au moment où ils ont piqué, nous avons pu constater que seul les deux derniers avaient toujours leurs piques à l'endroit ! Il faut aussi préciser que à VIC les piques restent dans le Patio pendant la course et donc, elles ne peuvent plus être surveillées !

Ceci dit, nous respectons les picadors et nous demandons à ce qu’ils soient d’avantage mis en valeur, notamment en annonçant toujours leur nom en même temps que l’annonce des caractéristiques du Toro. Nous demandons également que les petites arènes ne fassent rentrer qu’un picador, que les lignes soient limitées à deux arcs de cercle à la bonne distance de la barrière et que partout les piques soient au callejon après la vérification.

A ce jour, le prix de la FSTF des Corridas « Toros de France » a été décerné deux fois au Picador Gabin REHABI, à Vergèze et à Alés et à Antonio GARCIA à Vic-Fezensac.

La Fédération des Sociétés Taurines de France continuera à œuvrer « pour que la fête commence au 1er Tercio » comptant sur la motivation de tous les acteurs concernés, dont les organisateurs et l’adhésion des aficionados.


FEDERATION DES SOCIETES TAURINES DE FRANCE

Contact : fstf@torofstf.com

 

 

 

(communiqué)

 

 

 

 

retour