reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Beaucaire (29/07/2012 - tarde) : Román Pérez et Diego Silveti a hombros

 

beaucaire

Photo : ElTico

Cette dernière corrida de la Feria de Beaucaire 2012 ne restera pas dans les annales, la faute en incombant principalement à un lot de toros de La Palmosilla maniable et noble en général, mais faible et de peu de race.

Côté piétons, si Ruiz Miguel n'a pu faire étalage que d'un capital sympathie toujours intact, les plus beaux gestes de la tarde sont à mettre au crédit de Diego Silveti qui a séduit par son capoteo fleuri avant de signer deux faenas variées et bien construites, même si la condition de son premier opposant le laissa un peu sur sa faim au bout de son actuacion. A noter également la belle prestation du local Román Pérez, lui aussi peu gâté au sorteo mais qui ne manqua pas l'occasion de couper une oreille de chacun de ses opposants afin de quitter les arènes aux côtés du mexicain par la Puerta Grande.

Encore une demi-arène (...) sous un soleil implacable, au son des cigales et de l'Orchestre des arènes Chicuelo II une nouvelle fois impeccable.

Laurent Deloye ElTico

 

La chronique d'Anthony Pagano :

Ruiz Miguel, fut le plus mal servi par le sorteo. Il hérita de deux adversaires se révélant rapidement faibles malgré des bons débuts de faena, l'Isleño ne put construire un trasteo par la suite. Il s'illustra néanmoins à la cape et montra toute sa technique face au quatrième mais en vain. Il tua son premier adversaire d'une entière tendida après deux pinchazos et le dernier d'une demie lame en avant et descabello.

Roman Perez brinda sa première faena au public et débuta de belle manière sur la corne droite. Son adversaire se révéla rapidement faible mais Romain sut profiter de la noblesse du bicho en l'économisant. Il raccourcit les distances en fin de parcours et alla jusqu'à se faire bousculer, mais heureusement sans conséquence. Il donna une dernière bonne série de derechazos et tua d'une entière. Oreille. Face au cinquième de l'après-midi qui s'affala sous le fer pour un mini-picotazo l'Arlésien dut jouer les infirmiers pour tenir le cornu debout. Le matador montra de la technique mais le toro dépourvu de qualités ne l'accompagna pas. Il domina sans mal l'animal tout au long de la faena mais il n'arriva pas à faire ce qu'il souhaitait. Une oreille après une entière en place.

Diego Silveti fut le plus en vue du jour. Il fut très bon à la cape face au premier, notamment lors d'un quite par gaoneras ajustées. Il brinda sa première faena à Ruiz Miguel et débuta par statuaires. Le toro fut noble et chargeait de loin et avec envie jusqu'en milieu de faena avant de baisser de ton laissant le Mexicain sans grande options pour parapher son bon travail. Il coupa une oreille après une demie lame en arrière. Lors de sa deuxième faena il commença par cambio au centre avant de servir de bonnes séries ambidextres. Ce sixième toro fut le seul à tenir sur ses pattes, chargeant avec envie et en répétant. Diego sut exploiter ces qualités pour donner un beau final à une tarde bien grise. Il montra technique et un répertoire varié tout au long de la faena. Il coupa une oreille après une entière à plat et descabello.

Anthony Pagano

Fiche technique :

Six toros de la ganaderia "La Palmosilla", discrets de présentation et d'armures. Faibles et bas de race, aucun ne fut brave sous le fer. Meilleur le dernier.

29 Juillet 2012. Tarde.

Entrée : 1/2 arène.

Temps : Beau et chaud.

Durée de la course : 2h20.

Rencontres avec la cavalerie de Philippe Heyral: 6.

Poids des toros : 502 - 498 - 492 - 505 - 515 et 520 kgs.

A noter :

Ruiz Miguel (Bleu marine et or) : Saluts / Vuelta.

Roman Perez (Vert bouteille et or) :1 oreille / 1 oreille.

Diego Silveti (Bleu toile de Nîmes et or) :1 oreille / 1 oreille.

 

 

 

Reportage photographique : ElTico  photos

 

 

 


 

 

 

 

retour