reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Mont de Marsan (20/07/2012) : TRIOMPHE MONTOIS - TEJELA, FANDINO et le mayoral par la grande porte !

 

mdm

Photo : Pierre Charrain

Les jours se suivent et auraient pu se ressembler dans la mesure ou David MORA (rose et or – oreille et salut) a frisé les trois avis fatidiques face à son coriace de second (6ème). Non que le jeune Madrilène ait démérité, au contraire se sera son pundonor qui le conduira aux portes de la correctionnelle. Manso de salida ce « tonton » ne permet que peu de choses au capote et après avoir rencontré par trois fois le cheval de Mario Herrero le maestro entame, sans brindis, une passionnante faena. Tout sera tenté, parfois avec succès, pour faire collaborer « Tramposos » et des deux bords svp. David insiste et prend le dessus en de courtes séries. Le temps passe et sonne un premier avis alors que le cornu rechigne à se faire tuer. Second avis et nouvelles lames avant un descabello libérateur … Face à son premier bis, le titulaire étant changé pour appareil locomoteur déficient, on aura droit à un somptueux répertoire cape en main. Deux puyazos en brave et cuadrilla efficace. Le brindis va au public garnissant aux 7/8ème le « Plumaçon » et la faena résulte précise, extra sur les deux côtés de ce N°112 extraordinaire de noblesse. Le toro se livre tête basse, répète bouche close avant d'être couché d'une entière portée avec foi. La Présidence accordant justement une vuelta posthume au bel animal et une oreille à David.

Autre succès et pas des moindres pour Yvan FANDINO (vert fluo et or – silence après avis et deux oreilles). Son premier, lourd, beau et brave en deux rencontres sera lidié avec beaucoup de suavité. Sans forcer « Impavida » qui suit le leurre timidement. Un peu de soseria mais efforts payants en de courtes séries. Pinchazo, lame transperçante et descabello. Impérial le Père Ivan face à un superbe second adversaire, qui contre toute attente lors de sa sortie, ne laissait prévoir une telle faena. Coups de freins sérieux dans le capote, deux rencontres quelconques et sans brindis la volonté paiera. Quelle envie de bien faire ! Musique et toreo a gusto, aisé, avant l'estocade de ce 20 juillet faisant dégringoler deux appendices du Palco.

On remonte le temps et on revient au premier toro de FUENTE YMBRO, magnifique, brave et fort bien armé comme ses frères. En face un Matias TEJELA (vermillon et or – oreille et trophées maximum) tout sourire recevant ce premier dans un capoteo extra. Pas de brindis puis la faena va a mas alors que cet autre Madrilène prend confiance. Bonne exploitation des deux bords, musique et lame entière. C'est avec la sortie de son second (le 4ème de l'excellent encierro) que Mont de Marsan a eu chaud, très chaud ! Beau, haut et très armé « Jasmin » repartira donc dans ses pâturages après avoir obtenu la grâce demandée par la grande majorité du public. Deux excellents puyazos de loin puis un troisième, plus léger, pour confirmer sa bravoure administrés de main de maître par Luciano NUNEZ « CHANO » tenu de faire une vuelta finale en compagnie de Ricardo Gallardo, le ganadero, et de Matias, son torero. Transmission au conclave et accouplement parfait entre un homme et un toro au cours d'une faena majuscule qu'il est inutile de décrire. C'était du bonheur, du vrai, de celui que l'on aimerait retrouver plus souvent...

 

Pierre Charrain

Reportage photographique : Pierre Charrain photos

 

 


 

 

 

 

retour