reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Ceret de Toros 2012 : Le programme

 

ceret2012

 

Samedi 14 juillet - 18:00 :

toros de Moreno de Silva 6

pour

 El Fundi, Javier Castaño et Serafín Marín.

-----------------------

Dimanche 15 juillet - 11:00

6 novillos de José María Escobar et Mauricio Soler Escobar 6

pour

 El Dani, Imanol Sánchez et Emilio Huertas

--------------------------

Dimanche 15 juillet - 18:00 :

toros de Jose Escolar Gil 6

pour

 Fernando Robleñounico espada.


HISTORIQUE CERET DE TOROS


1987 Une quarantaine d’aficionados totalement bénévoles créent l’ADAC :

Association Des Aficionados Cérétans.

Depuis le début des années 80, aucun des imprésarios qui se succédaient à la tête des arènes de Céret ne répondait à nos attentes. Lassés par ces ersatz de spectacles tauromachiques, les membres de l’association ont alors bousculé les habitudes en finançant intégralement leur première corrida.

1988 Le 17 juillet, Ruiz Miguel, Nimeño II et Rui Bento Vasquez affrontent les imposants toros de Puerto de San Lorenzo.

Devant le succès, l’expérience prévue pour être unique est devenue au fil du temps un rendez-vous de la temporada torista.

Aujourd’hui l’ADAC est entrée dans la maturité. Malgré quelques erreurs et des échecs inhérents aux choix radicaux de notre afición, nous gardons à notre actif la découverte des Conde de Murça (1992), Fernando Palha (1994), Adolfo Martín (1995), San Martín (1999), Monteviejo (2000), Vaz Monteiro (2002) et la caste navarraise (2003). Quant aux Escolar Gil (1991), aux Juan Luis Fraile (1997), aux Miuras (2001), aux Partido de Resina (2002), ils firent honneur à leur devise tout comme les toros de La Quinta (2002 et 2003). Personne n’oubliera la prestation sauvage des Hernandez Pla en 2004.

2008 La corrida du 14 juillet offrait aux aficionados l’intensité d’une tarde de toros : la bravoure des Escolar Gil, la caste de Mimoso, l’émotion des adieux du maestro Luis Francisco Esplá.

2011 La 24e édition de CERET DE TOROS demeure résolument fidèle à nos engagements. Depuis toujours, l’ADAC fonctionne sans la moindre subvention. Cette indépendance garantit notre liberté de choix tauromachique. Seuls les aficionados par leur fidélité, nous permettent de maintenir une ligne sans concession.

2012 A l’heure où un torisme de façade semble avoir le vent en poupe, l’ADAC tient à fêter ses 25 ans de lutte en faveur d’une afición intègre et sans concession.

La journée du samedi permettra de rendre hommage au grand torero José Pedro Prados « El Fundi ». L’année de sa despedida, il s’affichera face à l’un des élevages actuellement les plus craints. Alterneront avec lui Javier Castaño, triomphateur 2011, et Serafín Marín, emblème de la tauromachie catalane.

Le dimanche, les Gracilianos de la Marisma pour les diestros : El Dani, novillero toujours prêt à se mesurer aux élevages de respect, Imanol Sánchez et Emilio Huertas, qui s’illustra l’an passé.

CERET DE TOROS se clôturera avec l’acte de pundonor de Fernando Robleño seul et premier torero de l’histoire face à six Albaserrada d’Escolar.

ceret

INFORMATIONS PRATIQUES

Comment venir à Céret ?

Aisément accessible par tous les moyens de transport, Céret est située à environ :

200 km de Montpellier

250 km de Toulouse

480 km de Lyon

475 km de Bordeaux

850 km de Paris

180 km de Barcelone

780 km de Madrid

 

Paris - Céret par l’autoroute A9

Sortie Le Boulou (n°43) à 7 km

 

Aéroport de Perpignan à 50 Km

 

Paris - Perpignan par le TGV

Gare de Perpignan à 30 Km

 

Bus réguliers Perpignan-Céret

 

Hébergement et restauration

Office de tourisme de Céret : 04 68 87 00 53

www.ot-ceret.fr

(communiqué)


 

 

 

 

retour