reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Coordination, Passion, Aficion, Union.

 

paluna

Photo : Anthony Pagano

En ce dernier jour de l’année 2011, la coordination des clubs taurins Nîmois et du Gard avait donné rendez vous aux aficionados pour une derniere rencontre taurine de l’année. Environ 300 aficionados avaient fait le déplacement à Saint-Gilles à cette occasion. Après le discours de Joe Gabourdes les matadors Jonathan Veyrunes et Tomasito, le novillero Jordi et les élèves de l’école taurine de Nîmes ont tienté deux vaches et deux machos.

La première vache (Ganaderia La Paluna), une belle colorada, fut discrète sous le fer de Jacques Monnier mais se révéla excellente dans la muleta du matador Nîmois. La vache fut très noble, elle ne refusa rien en tenant le rythme tout au long de la faena sans jamais se désintéresser du combat. L’éleveur lui-même prit la muleta pour une série. La deuxième (Ganaderia La Paluna) fut bien moins bonne que la première mais Tomasito grâce à son acharnement, réussit à faire un travail remarquable. La vache montra des signes de faiblesse tout au long de la faena, mais l’Arlésien sut la mener jusqu’au bout.

Les élèves de l’école taurine sortirent de second sur les vaches après les deux matadores.

Le premier novillo (Ganaderia Turquay) posa des problèmes à Jordi, qui ne baissa pas les bras mais se retrouva a plusieurs reprises en situation délicate. Le bicho fut assez dangereux, court de charge, se défendant sur place. Jonathan Veyrunes hérita lui d’un novillo dangereux qui devint impossible au fil des séries, le Nîmois insista mais le novillo ne plia pas.

Rappelons que cette journée était organisée suite à l’annulation de la fiesta campera de Vergèze, et qu'elle fut une totale réussite. Tous les aficionados présents ont pu profiter d’un très agréable moment taurin, dans un cadre magnifique et avec une météo idéale.

Texte et photos : Anthony Pagano.

paluna
paluna
paluna
paluna
paluna

 

 

retour