reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Heureuse initiative à Magescq (40)...

 

magescq

Photo : Pierre Charrain

...et superbe initiative que celle de l'Observatoire des Cultures Taurines et de son porte parole, le maestro André VIARD, de faire descendre tous les spectateurs en piste et face à l’immense banderole attestant ainsi de la passion bien réelle pour cette tauromachie que nous aimons. Saluons la présence du Maire de Magescq Jean-Claude Saubion, du Président de la peña « Cape et Corde » ainsi que de leur cheville ouvrière Michel Bertrand et de nombreuses têtes connues de nos arènes du sud-ouest.

En lever de rideau sympathique capea au cours de laquelle œuvrèrent des minots de « Adour Aficion » sous l'oeil de Richard Milian et de l'école taurine d'Arganda del Rey sous les yeux de Juli Père, face à du bon bétail des frères Philippe et Pierre Bats.

Apéritif et quelques agapes landaises bienvenues dans les arènes couvertes et chauffées puis direction le sable pour voir sortir à 16h30 cinq pupilles de EL FREIXO, propriété du Juli, relativement bien présentés, racés et malléables en général sans être stupides. En face de ce matériau une rivalité de bon aloi entre Tomas ANGULO de Badajoz, silence après avis, Alvaro SANLUCAR de Sanlucar de Barrameda, vuelta, Diego de LLANOS de Madrid, vuelta, Cedric FRUCTUEUX « KIKE » vuelta et Clément DUBECQ « CLEMENTE » vuelta, de chez nous les deux derniers. Sans détailler par le menu les prestation on dira que l'envie était très présente, que la rivalité entre les quites extra et sans certaines épées malhabiles les trophées auraient été plus nombreux. Le prix, remis par le président de l'ACOSO, a été attribué à Alvaro Sanlucar qui aura affiché de belles dispositions au capote face à un novillo de belle race. Du beau également chez Diego de Llanos ou chez Clemente en très nets progrès. Quelques lacunes chez Tomas Angulo face à un gaucher extra et chez notre Kike frisant souvent la correctionnelle.

Pierre Charrain

. Reportage photographique : Pierre Charrain photos

 

 

 

retour