reportages 2008 2009 2010 2011 2012 campo
cartels archives liens mentions legales
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub7
pub

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 
logo Rion-des-Landes (02/12/2012) : Festival hivernal...

 

rion

Photo : Roland Costedoat

Le début de l'hiver arrive, et comme chaque année, rendez vous est donné à Rion des Landes pour la traditionnelle fiesta campera qui cette année fêtait sa 12ème édition. Au cartel des arènes André Taris, Juan Bautista, Fernando Robleno, Fernando Cruz, Juan Leal et Jean Baptiste Molas face à cinq novillos des frères Jalabert et un de Santa Ana. En première partie un toro était offert par Juan Bautista à Joselito, son mozo de espada.


Rion des Landes, arènes André TARIS.
Toros et Novillos hétérogènes de présentation et de jeu.
3/4 d'arène.

Temps froid et couvert avec apparition de la pluie au second toro.


Joselito, valet d'épée de Juan Bautista et ancien élève de l'école taurine de Madrid, s'est vu offrir un toro par le maestro. Il dessina de belles véroniques avant que son adversaire ne prenne 1 pique. Il débuta la faena au bord des planches. Le toro part de loin mais est faible. Il enchaina les naturelles avant de se faire accrocher, heureusement sans conséquence, le toro se retournant vite. Il termina sa faena par statuaires puis un desplante à genoux. Après 3 épées il coupera 1 oreille.

Juan Bautista hérita d'un toro au fort gabarit qu'il débuta par une belle série de véroniques sans bouger. Le toro prend une pique et le maestro brinde son toro au public. Lors de la faena, il enchainera les séries alternant sur les 2 cornes, l'ensemble allant a "mas". En fin de faena, il plantera l'épée dans le sable pour de longues séries de passes sans perdre le moindre terrain. il étala toute sa classe et son courage. 1 pinchazo et 1 entière et les 2 oreilles seront accordées par les autres toreros qui faisaient également office de présidence.
Fernando Robleno fût acclamé lors de sa présentation en piste, pour notamment sa tarde triomphale de Mont de Marsan face aux Escolar Gil. Le toro de Jalabert prendra 1 pique sans pousser reellement. Il s'avérera compliqué à gauche, mais le torero, trouvant le bon terrain sur la corne droite, réalisera de belles séries. Malheureusement il recevra une grosse voltereta et retombera très lourdement sur l'épaule droite. Il essaiera de continuer mais devra se rendre à l'évidence et ne pourra tuer son toro. Juan Bautista s'en chargera d'une entière et Robleno recevra 2 oreilles.
Fernando Cruz, qui reprenait l'épée après sa grosse blessure du 15 aout à Madrid, écouta toute l'affection du public du sud ouest où il a si souvent triomphé. Son toro sortit en trombe et remata fort aux planches avant de se renvers contre le cheval du picador pour l'unique pique. Le torero entamera par de très bonnes séries à droite mais malheureusement le toro faible, empêchera les liaisons de passes. Fernando nous dessinera les plus belles naturelles de la matinée. Après 1 pinchazo, 1 entière, il obtiendra lui aussi les 2 oreilles.
Juan Leal, novillero triomphateur du Sud Ouest et qui s'enfermera en début de saison 2013 à Samadet face à 6 novillos tomba sur un adversaire de fort gabarit. 2 piques bien données par Gabin Rehabi avant un brindis au public. Après quelques séries sur les 2 cornes, Juan réduit le terrain et enchaina les circulaires sans bouger. Malheureusement il connaitra les échecs épée en main avec 4 pinchazos, 1 demie et 1 descabello pour 1 oreille.
Jean Baptiste Molas recut son novillo par véroniques avant de le brinder à Juan Bautista. Il débuta la faena à droite, mais se fit malheureusement trop souvent désarmer et ne put nous offrir que quelques gestes isolés. Le torero qui n'est encore qu'à ses débuts pinchera avant une entière très engagée. 1 oreille pour récompenser son engagement.

Yann Bridonneau

 

 

Reportage photographique : Roland Costedoat photos

 

 

 

 

retour