bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Radicalisation et passage à l'acte des antis...

 

mimizan

Photo : DR

Encore des menaces !!!! Après l'attentat sur la maison d'André Viard, les antis annoncent leur intention de louer hotels, gîtes et campings et annulent au dernier moment afin de mettre les commerçants de Mimizan en difficulté. La réponse du maire a été nette et courageuse traitant de tels procédés de grivèlerie . Il a ajouté que la corrida ne date pas du XXIème siècle, que c'est une tradition qui de plus fait vivre des familles et travailler les commerces.

En fait ils ne s'attaquent pas seulement à la tauromachie mais à tout un système culturel et économique. Le 4 août aux arènes de Mimizan à 21 heures Noche Flamenca avec les élèves d'Adour Aficion de Richard Milian et le groupe Alma Flamenca. Venez nombreux! (entrée 15 euros).

Pierre Vidal

Sidéré ! Voila le mot juste pour définir ce que j'ai ressenti alors que je découvrais l'acte monstrueux dont ont été victimes André Viard et sa famille durant la nuit de lundi à mardi dernier.

Président de l'Observatoire des Cultures Taurines et rédacteur en chef de site internet et de la revue Terres Taurines, André Viard affiche depuis de nombreuses années sa détermination dans la lutte contre les antis-corridas, mais surtout les "sectes animalistes". Et ses prises de position parfois virulentes ont pu en déranger quelques uns... Néanmoins, ce combat, fut-il pour la cause la plus noble qui soit, notre Liberté d'aficionados, ne justifie en rien qu'on y laisse sa peau et celle de ses proches. Cet acte de la plus vile lâcheté ne peut être que l'oeuvre d'un (de) déséquilibré(s). Du moins le souhaitons nous...

Nous avons assuré André Viard aujourd'hui par mail de notre soutien dans cette épreuve. Plainte a été déposée auprès des services de Gendarmerie compétents. Souhaitons maintenant que la lumière soit rapidement faite dans cette affaire.

Laurent Deloye ElTico

 

 

 

 

RETOUR