bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Santander (26/07/2011) : Francisco Marco a hombros

 

santander

Photo : Daniel Daudet

On craignait beaucoup pour le déroulement de cette corrida tant l'eau tombait sur le dos des splendides toros du PUERTO DE SAN LORENZO au moment de l'apartado. Le temps était bien gris au moment du paseo mais la pluie s'étant arrêtée Enrique PONCE (ciel et or – silence et silence après avis), Francisco MARCO (ciel et or – oreille avec pétition de la seconce et oreille) et Sebastian CASTELLA (rouge et or – salut aux tercios après avis et oreille après avis avec pétition de la seconde) ont pu défiler face à un coso parfaitement rempli.

Face à ses trois protagonistes, puisque son premier sera remplacé pour cause de corne abîmée et manque de force, le bel Enrique restera fort discret au capote. Sans transmission, soso et peu solide, le réserve « Langosto » de Ortigao Costa ne lui permettra de n'étaler que quelques détails. Haut, bien bâti et distrait son second sera piqué lamentablement avant une faena sans brindis qui valait bien quelques notes protestées par le public. Pourquoi ? La mise à mort sera bien problématique avant retour au callejon du maestro déçu.

Magnifique seconde prestation de notre national qui ne vaudra, aux yeux du Président, qu'une oreille ! Peut-être l'emplacement défectueux de la lame a t-il joué en défaveur de Castella ? Le capote est élégant vers le centre, « la » pique assassine mais les palos à charge de Javier Ambel Aragon parfaits ce qui lui vaudra de saluer comme déjà fait à Mont de Marsan. « Caretillo », est excellent, sans trop de force et la faena, brindée au public, bien pensée. Accueil au centre et musique pour des séries parfaites, douces des deux bords avant une lame bien basse. La faena, sans brindis, servie à son premier sera appréciée bien qu'un peu fade. Sebastian aguante de belle façon en fin de parcours mais la lame mal placée ne lui vaut qu'une légère pétition.

La tête encore dans les étoiles après son succès récolté la veille à TUDELA face à un excellent Cebada Gago, dont le ganadero disait qu’il était fils d'un toro indulté à Istres, Francisco MARCO aura donc coupé une oreille à chacun de ses opposants s'ouvrant ainsi la « Puerta Grande » des arènes de « Cuatro Caminos ». Applaudi à son entrée sur le sable « Argeron » s’engouffrera dans un capote agréable avant d'être légèrement piqué par Mario Herrero et aller cueillir le banderillero Jose Luis Gonzalez dans un burladero lui infligeant une cornada légère au niveau de la jambe droite. Le brindis va au public, la faena débute genoux en terre se poursuit agréablement construite sur les deux côtés. Quelques détails originaux enjolivent l'excellent travail fin et doux avant que le natif d''Estella ne loge une entière al encuentro d'effet concluant. Oreille avec grosse pétition de la seconde qui n'aurait, comme celle refusée à Castella, pas été usurpée... Nouvel appendice après une seconde faena, brindée au photographe CANO, qui confirmera ainsi le bon moment que traverse Francisco en ce début d'été. Quand verra t-on ce torero modeste et attachant défiler au paseo d'une arène Française. Celles et ceux qui suivent FRAN depuis de longues années peuvent attester de son envie de toujours bien faire. Avec quelques contrats réguliers supplémentaires il est à même de devenir rapidement un torero de belle valeur...

A noter la présence au callejon d'un Simon CASAS attentif et souriant, d'un MORANTE DE LA PUEBLA décontracté ou d'un Palomo LINARES toujours jeune...

 

Plaza de toros de Santander.

Quatrième de feria.

Toros de El Puerto de San Lorenzo. Le premier remplacé par un sobrero de Ortigao Costa.

Enrique Ponce : Applaudissements / Silence après avis

Francisco Marco : Oreille / Oreille

Sebastián Castella : Salut après avis / Oreille

Reportage photographique : Pierre Charrain photos

 

 

 

 

RETOUR