bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Plaisance du Gers (32 - 14/07/2011) : Plus d'avis que d'oreille...

 

plaisance

Photo : Pierre Charrain

Triomphateur tout de même un Brandon CAMPOS (blanc et or – oreille et silence après avis) qui fera montre de pas mal de disponibilités. Le jeune mexicain sait tenir un capote avec allure et diversité. Sa première faena est « exotique » vaut bien quelques notes lors de naturelles servies de face. La lame est contraire mais efficace et tombe la seule oreille de ce 14 juillet. Handicapé locomoteur son second ne lui permettra que quelques tentatives souvent payées par des volteretas. Pas de régal cette fois-ci et avis avant pinchazo, contraire et descabello.

Tout jeune mais bien décidé, David GONZALEZ (vert pomme et or – vuelta et silence après deux avis), démontrera de fort bonnes dispositions tant au capote qu'à la muleta. Son premier avait quelques épines gauchères, servait sur la droite ce dont le jeune becerrista n'a pas su totalement profiter. Les palos en compagnie de Campos sont aléatoires et la lame est tendida bien qu'en se jetant. L'espagnol s'applique face à son second mais, incompréhensiblement, rien ou bien peu de chose passe aux gradins remplis aux trois quarts !

Restait en lice notre compatriote SOFIANITO (touches rosées et noir – silence et vuelta) qui se sortira bien du jeu. Son costaud de premier, pour lequel beaucoup demandaient une vuelta al ruedo refusée par le Président Tanguy, était « la » machine à embister de l'après-midi. Le capote est sincère, El Santo et Gomez saluent aux palos et le Bitterois sait exploiter la longue charge rectiligne du becerro comme il se devait. San Gillen banderille comme un grand et le brindis va a Juan Leal. Musique pour les séries droitières mais la gauche reste bien peu abordée. Demie lame portée avec rage et descabello pour terminer la sympathique prestation.

Venus de Camargue les becerros des frères Jean-Pierre et Michel GALLON, bien qu'un peu disparates, auraient du laisser plus d'oreilles de la pimpante arène gersoise.

En matinée les jeunes élèves de « « Adour Aficion » s'en sont donnés à cœur joie face à une modeste entrée ce qui n'a pas été le cas des diverses bodegas affichant « complet ». Organisation et accueil de la peña « Vivement 5 heures » parfaite, comme d'hab …

Pierre Charrain

Reportage photographique : Pierre Charrain fotos

 

 

RETOUR