bonnes fetes
reportages
2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
barondeau
pub
uctpr
pub

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 

 

 

 
 

 
 
 
LOGO Annulation de la Fiesta Campera de Vergèze (30) : L'effet papillon...

fiesta campera

Photo : ElTico

Comme l'immense majorité des aficionados je l'imagine, je déplore l'annulation de la Fiesta Campera prévue ce dimanche aux arènes de Vergèze (30). Annulation vraisemblablement due à la pression des antis-corridas.

Cependant, contrairement à ce que j'ai pu lire aujourd'hui, notamment sur les réseaux sociaux, je doute que cette décision ait été prise plus par peur de la venue d'une poignée d'intégristes animaliers, que par crainte des réactions violentes qu'elle aurait engendré chez certains d'entre nous. A l'instar de ce qui s'est passé à Rodilhan...

Quant aux initiatives qui pourraient voir le jour pour manifester notre désapprobation, gardons-nous de nous rendre plus impopulaires encore aux yeux de nos Elus et des services publics... Car en effet, en relisant le communiqué de la Municipalité, et prioritairement la première phrase "Considérant que la Fiesta campéra de ce dimanche n'entre pas dans la tradition de la Feria du Rhôny...", on peut constater que la tradition n'est pas remise en cause à Vergèze et qu'il y aura bien une Feria du Rhony en 2012.

La précision est utile si l'on veut bien se rappeler de ce qui se passe à Fréjus...

Les opposants actifs à la Corrida ne sont pas si nombreux. Nous le savons bien. Mais ils connaissent à merveille les nouvelles techniques de communication et jouent à l'envie des petits succès qu'ils remportent. Ce n'est pas pour rien que certains d'entre-eux avaient été spécialement mandatés pour filmer les incidents de la finale de "Graines de Toreros". Nous en payons maintenant le prix.

Les textes sont avec nous, mais nous ne sauvegarderons nos traditions face à ces terroristes qu'en nous montrant nous même respectueux et irréprochables. Même si nous devons pour l'instant faire "le dos rond". Ceci passe par un amour profond de notre Culture, du toro, des usages, de nos anciens... que l'on soit figura del toreo, empresa ou simple aficionado.

A ce titre, j'avoue avoir été un peu surpris lors du tentadero CorridaFrance, d'entendre un becerriste tutoyer un Matador de toros... C'est anecdotique, mais comme dirait un de mes amis photographe, qui se reconnaîtra : "Ca part de là..."

ElTico

 

 

 

 

 

 

RETOUR