bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Françis Espejo, un "coup de coeur" sous le signe de la pluie, de l'amitié et de la fraternité!

 

espejo

Photos : Alain Colombaud

Décidément cette quinzaine "Coup de Coeur" en l'honneur de Françis Espejo n'aura pas fini de nous surprendre.
Nous avons vécu des moments plus forts en émotion les uns que les autres.
Du d éjeuner au pré, le 27 février dernier, à la vente aux enchères des oeuvres offertes par chacun des exposants, hier soir, les initiatives se sont multipliées en même temps que l'émotion grandissait.
En effet, il y eût des coups de coeur dans le coup de coeur pour mieux conjurer le mauvais sort pluvieux qui ne réussit pas à ternir cette belle période.
 
Le bilan de la semaine écoulée se solde par une expo réussie dans un cadre magnifique.
Certes, les organisateurs auraient sans doute aimé pour cette vente une salle plus étoffée, mais la qualité et la convivialité l'emportèrent sur le temps pluvieux qui en freina plus d'un.
Cette soirée, animée par le duo Tom Garcia / André Bartolin, vit le premier officier en commissaire priseur aidé en cela par le deuxième qui présentait les oeuvres. Sept peintres et neuf  photographes participèrent ainsi à leur façon au côté des sculpteurs à cette heureuse initiative.

espejo

La tombola tirée par Louna, petite-fille de Françis permit de dévoiler les trois heureux gagnants. Le tout sous les yeux avertis d'un huissier de justice.
 
Une surprise empreinte de beaucoup d'émotion, la superbe peinture offerte par Tom Garcia à André Bortolin.
Et oui, il y a des coups de coeur qui se méritent! Alors qui est le plus méritant, le donneur, le récipiendaire ? Difficile à dire, tant ils se sont livrés par amour de la tauromachie et par fidélité et fraternité envers Françis et toute sa famille qui était là au grand complet, filles, soeur et petits enfants.
 
Une seule ombre au tableau, le temps, "capricieux" s'il en est, qui obligea les organisateurs à renoncer à ce qui devait être un  énième et ultime moment fort, la Fiesta Campera dans la "monumentale" de Gimeaux.
Mais, nous pouvons faire confiance en la solide équipe d'amis fidèles, d'aficionados pour trouver une "éclaircie" dans la saison tauromachique afin de clôturer dignement ce (ou plutôt, ces) coup de coeur.
 
La soirée fut clôturée par un traditionnel apéritif accompagné de succulentes moules.

 

Alain Colombaud

RETOUR