bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Bolsin "Toros y Toreros" de Mauguio (34)

 

mauguio

Photo : Joanna Gomez

Ce samedi à Mauguio avait lieu comme ouverture de la féria de la Romeria un bolsin organisé par le club taurin Toros y Toreros, mettant une nouvelle fois en jeu le trophée Juan Villanueva. La phase qualificative consistait à se mesurer à des vaches de la ganaderia Barcelo, nobles, généreuses et attentives dans la muleta, excellentes au cheval les deux dernières même si l'ultime vache pêcha par sa tendance à se réfugier aux planches. Face à elles Dorian Dejean de Béziers montra de réels progrès techniques, prouvant qu'il avait de l'esprit et de la suite dans les idées. Maxime Curto du Centre de Tauromachie de Nîmes toréa avec beaucoup de goût et de lenteur, confiant au passage qu'il avait pris un réel plaisir. Eduardo de Lorca hérita de la vache la plus complète et sut en faire bon usage malgré un apparent manque d'expérience. Le dernier nous venait tout droit des Landes : Louis, élève de Richard Milian, montra de bien jolis détails à la cape mais il fut néanmoins le moins bien servi et dut se contenter de toréer dans les planches.

L''après midi c'est donc Dorian Dejean et Eduardo qui eurent le privilège de tuer chacun un toro du même élevage. Le premier pour Dorian se révéla être un excellent collaborateur et fut d'ailleurs primé d'une vuelta posthume. Son torero n'économisa pas ses efforts et varia même les passes en nous offrant quelques redondos de bonne facture avant de tuer d'un joli coup d'épée foudroyant. Il coupant ainsi deux oreilles et remporta le trophée. L'espagnol n'eut pas autant de chance car son adversaire moins évident et plus réservé ne l'aida pas et le jeune homme bien que courageux fut souvent mis en difficultés. Des résultats de bonne augure pour la ganaderia Barcelo puisque son éleveur Michel avait également mené deux excellent novillos de trois ans, toréés par Julien Miletto chez Vincent Fare le mois dernier.

Rédaction

RETOUR