bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Soirée Morantissime de la Puebla - samedi 15 janvier à Nîmes

 

morante

Photo : El Tico - Nîmes 2010

Lecture publique en région

Les soirées littérature et tauromachie des AVOCATS du DIABLE
[Saison 3]

Morantissime de la Puebla
(éditions Atelier Baie, collection Carnets Taurins, 2010)
par Jacques Durand et les dithyrambes de Fernando Arrabal

mano a mano

textes lus par
Joël Jacobi et Patrice Quiot

et un invité surprise

Samedi 15 janvier 2011 - à partir de 20h
Restaurant La Terna
47, rue de la République à Nîmes

Entrée libre
Menu spécial + vin : 15 € par personne
Places limitées à 40 personnes
Réservation obligatoire par mail résidence@audiable.com

Contact : Annick Mallardeau
residence@audiable.com

Les auteurs
Jacques Durand
, écrivain, journaliste, chroniqueur de la page tauromachie du journal Libération, sera présent. Signature de l’ouvrage à l'issue de la soirée.

Fernando Arrabal est écrivain, cinéaste et dramaturge.


Les lecteurs
Joël Jacobi est journaliste, réalisateur de l’émission Signes du toro sur France 3 Sud. Il a été l’un des pionniers des rendez-vous taurins réguliers à la television dans les années 80, avec Face au Toril.

Patrice Quiot est passionné de tauromachie depuis toujours. Il a participé activement à l’épopée des toreros français dans les années 70. Il a assuré l’animation de nombreux rendez-vous taurins et a collaboré à plusieurs revues spécialisées.


Note de l'éditeur
«Le petit Morante venait à Séville avec son pére pour, des gradins du soleil, voir des corridas. Il faisait semblant de dormir dans ses bras pour qu’on ne lui fasse pas payer la place. Depuis on pressent que sa tauromachie a quelque chose à voir avec le sommeil ou la rêverie ou la torpeur.» Ou l’hallucination. Jacques Durand ne sait plus trop, et pour cause. Le 16 avril 1994, il avait découvert par hasard Jose Antonio, novillero anonyme, lors d’une corrida villageoise à Guillena, tout près de Séville. Deux oreilles, une queue et le sentiment d’avoir rêvé, déjà. Le gamin de La Puebla, tout en finesse, légèreté, pintureria, était, comment dire, ailleurs, différent. Unique. Le 23 mai 2010, à Nîmes, le petit José Antonio, devenu Morante de la Puebla, fait exploser l’arène comble autour d’une chaise et d’une faena tombées du ciel. Nouvelle queue. Nouveau mirage.
Entre ces deux moments de grâce, Jacques Durand renoue le fil d’une odyssée, esquisse le portrait d’un mythe, et dialogue avec Fernando Arrabal, zélote éperdu de l’ange de la Puebla. Arrabal dithyrambique
: Ni Morante, ni Morente : Morantissime de la Puebla...

Atelier Baie, collection Carnets taurins, 80 pages, format 160 x 205 mm, quadri,
ISBN 978-2-9532546-6-2, juin 2010, 22 €.


Les Avocats du Diable
Résidence d’ écriture -- Animations en Région -
- Prix Hemingway

L’association Les Avocats du Diable est soutenue par:
La DRAC Languedoc-Roussillon, le conseil régional du Languedoc-Roussillon, le conseil général du Gard, les villes de Nîmes et de Vauvert

Librairie partenaire des soirées littérature et tauromachie : librairie Teissier

Partenaires medias : Midi Libre, France Bleu Gard Lozère, feria.tv, TéléMiroir, Radio Système

Partenaires du Prix Hemingway : les éditions Au diable vauvert, Simon Casas Production,
l'hôtel Imperator Concorde de Nîmes, l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard, les Brandades Raymond Geoffroy

 


(communiqué)

 

 

RETOUR