bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales
 
partenaires
 
pub
pub
pub
pub
barondeau
pub
uctpr
pub

contact

 

 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 

 

 

 
 

 
 
 
LOGO Performance au Musée des Cultures Taurines

zampa

Photo : DR

Les chorégraphes de la compagnie La Zampa, Magali Milian et Romuald Luydlin, ont souhaité créer une performance, mêlant danse contemporaine et tauromachie, au Musée des Cultures Taurines, samedi 3 décembre 2011, à 15 heures. 

La Zampa travaille sur le corps, le regard, le mouvement et sur la violence faîte au corps, sa dégénérescence, sa dégradation, sa disparatition et le défi qui lui est lancé quant à sa réapparition, sa reconstruction, sa renaissance, comparable au défi que se lance l'homme combattant l'animal. 

Comment La Zampa s'est intéressée à la tauromachie ? 

Tout simplement par trois thèmes lui paraissant communs avec son travail : la polémique, le corps et le tryptique scène-public-artiste. 

La polémique qui naît suite aux "actuaciones" de La Zampa, qui n'est pas sans rappeler les controverses entre pros et antis taurins. 
Le corps, "leur matière première",celui-là même qui est acteur du défi entre l'homme et le toro.

Le tryptique du plateau (danse et ruedo ), du public (danse et corrida) et de l'artiste (le danseur et le Matador) avec la certitude que la danse et la tauromachie s'évanouissent au fur et à mesure qu'elles se réalisent. 

Ce happening était conçu en deux temps, une visite du musée suivant la perception personnelle des deux chorégraphes et une "actuacion" de Magali, Romuald et trois jeunes élèves du Centre Français de Tauromachie, dans l'écrin de la magnifique exposition "Courir le taureau". 

Les jeunes toreros ont répété, avec Magali et Romuald, durant plusieurs séances, dans les arènes de Garons et dans le musée, pour une reconnaissance du lieu de l'exhibition. 
Une preuve supplémentaire que la tauromachie inspire toujours autant les artistes et permet de jeter un pont vers d'autres arts. 

Une belle occasion, pour nos jeunes élèves, d'explorer le volet plastique du toreo. 

Les spectateurs en sont sortis ravis...les absents ont eu tort !!!

Toutes les infos du Centre Français de Tauromachie sur http://www.cftauromachie.com/

(communiqué)

 

 

 

 

RETOUR