bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO

 

dax

Photo : Pierre Charrain

Ensemble bien présenté, dans le type de Victorino Martin, avec deux grands éléments le troisième et le quatrième. Le lot a pris douze piques au total, procurant un spectacle prenant.

Diego Urdiales a été l’auteur d’un excellent travail à son second passage trouvant bien la distance, sans démagogie aucune, le museau du Victorino rasant le sable. Une entière sur le côté lui fit perdre le bénéfice d’un trophée. Il eut droit à une vuelta très fêtée.

 Julien Lescarret eut un lot difficile, âpre. Il s’en tira avec dignité malgré les complications. Sans doute, le second fut-il trop piqué. Il le mena bien dans de courts moments sur la droite mais ce ne fut pas suffisant pour convaincre le conclave.

Beaucoup de profondeur dans le toreo de Sergio Aguilar dont la première faena tutoya les sommets ; sur les deux côtés il proposa des séries lentes, toujours placé entre les cornes : harmonie et personnalité. Un grand moment achevé par un tiers de lame et une entière. Sergio Aguilar se situe dans la ligne de José Tomas. Il torée avec abandon, dans un tout petit terrain, conduisant avec calme et par le bas les charges de ses adversaires. Le dernier Victorino ne lui permit pas de répéter son exploit, malgré sa volonté. L'animal se retournait rapidement le mettant souvent en danger. Il le tua d’une épée basse. L'acier c'est sa lacune.

Pierre Vidal

Dax, lundi, plein. 6 toros de Victorino Martin, ovation aux troisièmes et quatrièmes.
Diego Urdiales en bleu et or: silence et tour de piste après avis.
Julien Lescrarret en vert et or: silence et silence
Sergio Aguilar : une oreille après avis silence après avis.
Salut des banderilleros Venturita au second et Morenito d'Arles cinquième.
Ovation au picador Antonio Galvan au troisième.

Reportage photographique : Pierre Charrain photos



 

 

 

 

RETOUR