bonnes fetes
reportages 2007 2008 2010 2011 campo
lequipe
cartels archives liens mentions legales

 
 
 

 

 

 
 

 
 
contact
 

 

LOGO
Béziers (14/08/2011-tarde) : La corrida annulée après le premier toro - Oreille pour Juan Bautista

 

beziers

Photo :ElTico

Il avait fait beau toute la journée à Béziers. Mais à l'heure du paseo, des éclairs zébraient un ciel alourdi de nuages noirs tout autour des arènes. Et quelques minutes après, le déluge... Juste le temps de voir sortir du toril un beau et bon toro de Margé, toréé par un Juan Bautista apparemment très déterminé.

Les débuts n'avaient pourtant guère été favorables, puisqu'au premier lance de cape le Maestro Arlésien s'était retrouvé à terre, surpris par la piste déjà fort instable. Mais la suite nous permettra d'entretenir les conjectures une fois l'hiver venu, sur ce que nous aurions pu voir en des circonstances atmosphériques plus clémentes avec six toros de ce calibre. Car en effet, après avoir pris deux bons puyazos, le pensionnaire des Monteilles arriva clair et noble dans la muleta d'un Juan Bautista galvanisé, dans le son de ses meilleures sorties cette année. Une entière en place plus tard, le bicho s'affaissait dans la boue et une forte pétition de trophées montait des gradins... A moitié entendue par la Présidence qui n'accordait qu'une oreille et ne cédait pas à la pression populaire qui aurait souhaité voir le score doublé... Il est toujours difficile d'attribuer deux oreilles sur le premier toro d'une corrida. Mais dans ces conditions, que pouvait faire Juan Bautista de plus pour mériter la seconde aux yeux du Président ? D'autant plus qu'il ne faisait aucun doute désormais que la poursuite de la course n'était pas envisageable. Et de fait, après avoir annoncé que la corrida était suspendue un quart d'heure, le speaker annonça dans la foulée qu'elle était purement et simplement annulée.

ElTico

Béziers - 14 août 2011 soir

3/4 d'arène - Pluie forte dès le paseo, puis déluge sur les arènes durant toute la lidia du premier toro

Corrida annulée à l'issue du premier combat.

1 toro de Robert Margé, très bien présenté, charpenté (545 kgs), donnant du jeu sans naïveté. 2 rencontres avec la cavalerie.

Juan Bautista : Oreille avec forte pétition de la seconde.

 

Reportage photographique : ElTico photos

 

 

 

RETOUR