bandeau haut
coups de coeur
 
 
 
contact
 
mailing list

 

observatoire

 

LOGO

"Victoriano del Rio", une valeur sure...

 

victoriano del rio

Photo :Daniel DAUDET

Et pourquoi « Victoriano del Rio » sur « Corridafrance » ?

Tout d'abord en raison du superbe reportage photographique de notre compañero Daniel Daudet.

Et puis cet élevage n'est-il pas un des chouchous des grandes plazas françaises ? En tous cas un de ceux que l'on associe facilement aux figuras. Comme le 20 septembre dernier à Nîmes, en matinée, pour le fameux mano a mano Morante / Castella. Ce jour là, le lot en provenance de Guadalix de la Sierra (MADRID) n'a pas déçu, un exemplaire (2ème - Sebastian Castella) se voyant même primé d'une vuelta posthume.

C'est en 1985 que l'actuel propriétaire a racheté le troupeau, initialement d'origine Guardiola Fantoni. Vingt cinq ans après, ce sont 70 vaches d'origine « Jandilla » qui sont proposées à quatre étalons : “Aldeano” de Juan-Pedro DOMECQ ; “Corchero” et “Adinerado” de « Jandilla »  auxquels se rajoute un « Luis Algarra ».

Et si Victoriano del Rio préside toujours aux destinées de cet élevage devenu fameux, on se souvient des indultos de “Descarado” (Nîmes 2001 / Enrique PONCE) et plus récemment “Desgarbado” (Dax 2008 / Miguel Angel PERERA), c'est assisté de ses fils Pablo et Ricardo, qu'il observe les évolutions de sa ganaderia depuis sa finca d' « El Palomar ». Un troupeau d'hechuras harmonieuses, avec des exemplaires bajitos, aux dos droits et aux cornes proportionnées, et dont les robes variées, castaños, colorados, burracos, auxquels se mélangent quelques jaboneros et sardos enchantent le regard.

Et puis pourquoi « Victoriano del Rio » sur « Corridafrance » ? Parce qu'il se murmure très fortement qu'une corrida de la devise noire et jaune pourrait très bien être envoyée l'été prochain du côté de DAX...

Laurent DELOYE "El Tico"

Reportage photographique : Daniel DAUDET photos

 

 

RETOUR

 

occterra