bandeau haut
coups de coeur corridafrance
 
 
 
 
contact
 
 
mailing list
 
 
 
observatoire
 
 
 
 
 
 
 
 

 

logo
Festival d'Arzacq - Arraziguet

Chapeau pour cette première organisation en terre Béarnaise ! Pluie incessante le matin et belle entrée aux « arènes du Soubestre » pour une tienta de vaquillas des frères Pierre et Philippe BATS. MORENITO DE ISTRES et MORGAN, tous deux élèves de l’école de Richard Milian « Adour Aficion » ; KIKE de l’école taurine d’Hagetmau et « CRISTO » des Saintes Maries protégé de Joël Matray s’en sont donnés à cœur joie face aux aimables collaboratrices. Repas, remise de souvenirs et belle ambiance d’aficionados passionnés.

Encore un llenazo malgré un temps menaçant à 16h30 pour le premier festival avec mise à mort organisé par le Club Taurin Joseph Peyré de Pau, celui d’Arzacq et avec Thierry Cazaubon à la barre. Au menu, qui se révélera un peu indigeste, quatre novillos de Pierre Marie MEYNADIER joliment roulés qui présenteront quelques difficultés. Tout ce beau monde est en place : paseo et … le drame avec un premier novillo qui ira se tuer contre un burladero. Déception sur le visage de Francisco MARCO et sortie d’un sobrero de BATS qui montrera de vilaines manières dès les premiers et jolis capotazos du torero de Navarre. Brindis au public et ouverture de la porte de l’infirmerie dès le premier muletazo pour une grosse luxation de l’épaule gauche avec étirement des ligaments et signature d’un arrêt d’au moins trois semaines ! Retour à Pamplona avec sa cuadrilla au grand complet. Julien LESCARRET en terminait avec le coriace et recevait son novillo titulaire un colorado bien fait mais pétri lui aussi de mauvaises intentions. Plusieurs lames le priveront d’un quelconque trophée. Fernando CRUZ se montrera torero face à un « tonton » pas clair. Deux lames et oreille pour le matador. Oreille ensuite pour Antonio Joao FERREIRA qui sera très au dessus de son adversaire. Banderilles allègres et envie de bien faire pour cet autre protégé de Richard Milian. Face cette fois, à deux novillos de PAGES-MAILHAN, les duettistes Tomas DUFAU et Mathieu GUILLON régaleront le conclave et couperont deux oreilles chacun. Rideau et sortie des arènes en gardant en tête la vision d’un pantin désarticulé…

Pierre Charrain

Francisco Marco : Blessure

Julien Lescarret : Silence et Silence

Fernando Cruz : Oreille

Antonio Joao Ferreira : Oreille

Thomas Duffau : 2 Oreilles

Mathieu Guillon : 2 Oreilles

 

Reportage photographique : Roland Costedoat photo

RETOUR

 

 

 

occterra