bandeau haut
coups de coeur
 
 
 
contact
 
mailing list

 

observatoire

 

LOGO

Féria de la Mer à Palavas-les-Flots

Vendredi 1er mai 2009

6 Juan Pedro Domecq

pour

Enrique Ponce ; Javier Conde et "Juan Bautista"

Entrée : 9/10ème d'arène

Temps : Ensoleillé dans l'ensemble, avec une petite tramontane parfois génante.

Ponce

Première partie de contrat réussie pour Vincent Ribera et son équipe, puisque la Plaza Manuel Benitez "El Cordobes" s'est copieusement remplie sur le coup de dix sept heures. Il faut dire que le menu était de premier choix, avec la présentation de Enrique Ponce en ces arènes, alternant avec le flamenco Javier Conde et un "Juan Bautista" ultra-motivé. Le soleil brillait et seule une légère tramontane semblait vouloir jouer les troubles-fêtes, mais elle n'a finalement géné que Javier Conde...

Côté bétail, du luxueux également avec des pupilles de Juan-Pedro Domecq qu'on souhaitait meilleurs qu'à Séville et qui l'ont été, mais de très peu... Discrets sous le fer, mais on ne les embauche pas pour ça, ils ont ensuite eu des comportements inégaux, le meilleur lot échouant à Javier Conde, le pire à "Juan Bautista". Enrique Ponce quant à lui, toucha deux adversaires plutôt bons, bien que mais justes de force et de race.

Enrique Ponce : En grand Maestro qu'il est, il a honoré son premier engagement à Palavas avec la classe des grands. Elégant et dominateur, il a tout d'abord arraché un à un des muletazos d'une douceur extrème à un premier Juan Pedro qui ne supportait pas qu'on lui baisse la main. Une mort un peu longuette, le toro restant "fermé" à toute tentative de descabello durant de longues secondes, le priva certainement d'un premier trophée. Le quatrième du jour avait un peu plus de moteur et un beau galop. Après une entame au capote majestueuse, le Maestro de Chiva réalisa une nouvelle démonstration de toreo, se permettant cette fois-ci des passes par le bas qui ralentirent à l'extrème la charge du bicho et enthousiasmèrent les tendidos. Après une belle estocade, le valencien recevait deux oreilles d'un toro dont lui seul pouvait tirer la quintescence... Salut / 2 oreilles.

Javier Conde : Dès l'annonce faite par le speaker de service de son départ annoncé après son deuxième toro pour cause d'engagement demain à Séville, on pouvait craindre le pire... Néanmoins, après avoir laissé passer un premier adversaire, certes sorti mansito, mais dont la charge vibrante dans la muleta aurait certainement ravi un "Juan Bautista" peu gâté par les sorteos en ce début de temporada, il redevint lui même pour son deuxième combat... Et comme le public n'est décidément pas rancunier, il rentra dans le jeu et ne bouda pas son plaisir devant la grosse personnalité de ce torero à nul autre pareil. Certes, la faena n'est pas construite et l'ensemble est décousu. Mais ce type mérite finalement sa place à l'heure ou l'on critique le toreo stéréotypé enseigné dans les écoles taurines... Mon épouse Professeur de Danse a été très étonnée de lui voir réaliser des "petits pas Menets", qu'elle apprend à ses élèves à longueur d'année, qu'il est certainement le seul à réaliser devant un toro. Mais, à titre personnel, j'aurai tout de même bien aimé voir toréer son premier Juan-Pedro.. Sifflets / Oreille

"Juan Bautista" : Une nouvelle fois trahi par le tirage au sort, l'arlésien dut composer avec un manso qui avait tout d'abord trouvé querencia devant le toril, avant de se retrouver par trop affaibli par un picotazo à l'entame de la faena de muleta. Sans transmission, il se laissa toréer sans conviction par un "Juan Bautista" décidé, mais qui ne pu plus rien lui faire après que son train arrière l'ait trahi à l'issue d'une passe de pecho. Le dernier de l'envoi était légèrement plus mobile, mais c'est entre les cornes que Jean-Baptiste est allé lui arracher une oreille, dans une attitude de défi que l'on ne lui connaissait pas, qui montre à quel point il est motivé et conquèrant en ce début 2009. De bonne augure pour les prochaines échéances ... Silence / Oreille.

Reportage Photographique : El Tico photos

La video chez nos amis de feria.tv

 

 

 

RETOUR

 

occterra