bandeau haut
coups de coeur
 
 
 
contact
 
mailing list

 

observatoire

 

LOGO

Aire sur l'Adour

Vendredi 1er mai 2009

6 Montalvo 6

pour

Damaso Gonzalez ; Alejandro Espla et Mathieu Guillon

 

UN AIR D’AIRE…

… et du bon air svp ! « CALTOROS » avait en mains les clefs du succès pour faire vibrer, en ce 1er Mai, tout ce que la ville a d’aficionados, Monsieur le Maire en tête, et bon nombre d’aficionados des environs. Belle entrée sous un ciel incertain et beau soleil après deux heures de spectacle entretenu grâce aux comportements des novillos de MONTALVO. Bien en chair, costauds dans leur ensemble et sachant vendre chèrement leur peau. Braves pour la plupart et nobles avec quelques épines (2ème) ils ont contribué au succès du jour. En face deux fils célèbres Damaso GONZALEZ (vert bouteille et or – oreille et silence après avis) avec Papa au callejon et Alejandro ESPLA (bleu nuit et or – silence après avis et silence après avis) accompagnés sur le sable des arènes « Maurice Lauche » d’un « petit » français, Mathieu GUILLON – gris perle et or – salut après avis et deux oreilles) qui en était à sa deuxième novillada piquée.

Certes la première faena de Damaso débute frileuse au capote mais après brindis au public de belles page sont tournées face à un novillo fléchissant. La musique joue, la faena est propre et la lame sincère. Capote prudent face à son second playero, beau pétri d’étranges manières ! Gazapon et compliqué allant lever un banderillero « Peluquero » se laissera parfois faire en rechignant des deux côtés. La lame est défectueuse et l’agonie longue, longue…

Un peu de déception chez Alejandro bien peu confiant au capote face à ses deux adversaires. Son premier recevra un châtiment excessif et sortira alors compliqué des deux côtés de la flanelle. Plusieurs volteretas en restant trop sur la face et silence pour seule récompense. Capote plus alluré au second et deux vueltas de campana qui n’arrangeront pas l’invalide. Brindis au public et encore de nombreux accrochages avant faena bien peu concluante avec de nombreuses lames négatives.

Un berrendo très typé « maison » sera reçu timidement au capote par l’élève de « Adour aficion » avant d’être banderillé gaillardement. Musique au cours d’une faena templée, ajustée, exacte mais fort mal conclue au grand dam du professeur Milian. Changement de décor face au sixième, dernier et haut novillo, reçu façon Seville au capote ! Palos quelconques, pas de brindis mais faena allurée sous le soleil revenu. Belle application des deux côtés, musique, temple et deux brins de fantaisie avant une entière un tout petit peu, un tout petit peu (ne m’en veut pas Mathieu) caida mais suffisante pour coucher le beau cornu. Sortie a hombros et congratulations au sortir du patio.

En matinée et afin de préserver la piste pour l’après-midi la capea matinale d’AGRUNA pour CLEMENTITO, MORGAN, MORENITO DE ISTRES et KEVIN fut annulée.

Pierre Charrain

Reportage Photographique : Roland Costedoat photos

 

 

 

RETOUR

 

occterra