bandeau haut
coups de coeur
 
 
 
contact
 
mailing list

 

observatoire

 

LOGO

« Tierra d'Oc » : Des prémices encourageants...

 

tierra d'oc

Photo : DR

Ce n'est certes pas au terme d'une première année d'existence que l'on peut tirer des conclusions... Mais bon, après les premiers tentaderos, les résultats sont tout de même très encourageants. Marc Serrano ; « Juan Bautista » ; Mehdi Savalli et à nouveau Marc Serrano sont venus tienter... avec bonheur. Jean-Baptiste a même prévenu qu'il reviendrait... De bonne augure donc, en attendant les premières sorties en non piquée pour 2011. Les veaux marqués du « 9 » et pour la première fois du fer de l' « Association des Éleveurs Français de Toros Braves » bénéficient de très bonnes conditions pour leur développement. Un campo vallonné à souhait, avec de l'herbe toute l'année ; des clos de belle taille et des points d'eau naturels qui obligent les bêtes à faire de l'exercice. Et à l'origine un sang qui a fait ses preuves : Juan-Pedro Domecq par Sanchez Arjona.

Le ganadero en a fait l'expérience devant la « vache de sa vie », la qualité est là... Reste à façonner cette caste à son goût, en se montrant intransigeant sur la sélection et en étant patient. Parce-que la route est longue, et tout le monde en est conscient à Castignargues, Damien Donzala le premier qui vient en voisin tous les jours surveiller la bonne santé de ce petit troupeau.

Pendant ce temps, les éleveurs Laure et Frédéric Donnedieu de Vabres attendent le week-end, priant pour que la SNCF ne fasse pas grève et les laisse goûter aux joies du campo en spéculant sur les chances de leurs championnes lors des prochaines échéances.

Une seule certitude, à l'heure de ce premier bilan : « Lorsqu'on élève des toros de combat, on ne voit plus de corrida... » a constaté avec un peu de dépit notre hôte à l'heure de quitter ses animaux. Car si l'élevage brave est une question de temps, le train, lui n'attend pas...

 

Laurent Deloye '"El Tico"

Reportage photographique : El Tico images

 

 

RETOUR

 

occterra