image

www.corridafrance.fr

www.eltico.org

REPORTAGES :

Temporadas : 2006 / 2007 / 2008

Campo

EXPOS : 2004 / 2005 / 2006 / 2007

BILLETS / PHOTOS :

jean louis Jean-Louis LOPEZ

jacques Jacques LANFRANCHI

christian Christian CARTOUX

DANIEL Daniel CHICOT

TOROS DE FRANCE

CARTELES / ARCHIVAGE

AUTEURS TAURINS

LIENS

CONTACT

LIVRE D'OR

MAILING LIST

LEXIQUE

LA CORRIDA / HISTORIQUE

 

PARENTIS

10 août 2008

6 Novillos de Raso del Portillo 6

pour :

Alberto LAMELAS

José-Carlos VENEGAS

Carlos GUZMAN

Beau temps

4/5 d’entrée

Alberto LAMELAS : Silence / Applaudissement

José-Carlos VENEGAS : Sifflets / Silence

Carlos GUZMAN : Applaudissements / Silence

Corrida de novillos a l’ancienne, avec un lot de "Raso del Portillo" superbement présentés, qui prirent 17 piques et occasionnèrent 3 chutes plus sur leur violence que par leur bravoure.

Au toro d’ouverture Alberto LAMELAS a fait un travail sérieux uniquement sur le côté droit, son adversaire s'avérant très court de charge et cherchant à le décoiffer à chaque passe. A son second, après s'être fait prendre en faisant un quiebro au banderilles il reçut une cornada de dix centimètres dans le mollet et un traumatisme claviculaire. Il tua son adversaire avec beaucoup de difficulté. Le bicho fut honoré d'une vuelta après avoir pris quatre piques sans jamais mettre les reins...

José-Carlos VENEGAS fut le malchanceux du jour au sorteo. Il ne put rien faire devant son premier décasté. Son second n'était guère meilleur, mais il le déborda et VENEGAS rendit une nouvelle copie blanche.

Carlos Guzman a eu le mérite de faire les seules vraies passes de la tarde à son premier. Il ne put rien faire devant l'ultime de la soirée, qui s'avéra très dangereux.

Un prix spécial fut attribué au trois cuadrillas pour de bons tercios de piques. A la demande du public le mayoral de "Raso del Portillo" a donné une vuelta a la fin de la course.

Roland COSTEDOAT (Terres Taurines)

Reportage photographique : photo

 

RETOUR

 

Nota : Les photos présentes sur ce site sont protégées par la Loi sur la Propriété Intellectuelle. Tout usage ou toute diffusion sans le consentement de leur auteur est passible d'une condamnation pénale.


ART DE VIVRE ESPAGNOL