image
logo

corridafrance.fr

eltico.org

observaoire

REPORTAGES :

Temporadas : 2006 / 2007 / 2008

Campo

EXPOS : 2004 / 2005 / 2006 / 2007

BILLETS / PHOTOS :

jean louis Jean-Louis LOPEZ

jacques Jacques LANFRANCHI

DANIEL Daniel CHICOT

 

TOROS DE FRANCE

CARTELES / ARCHIVAGE

AUTEURS TAURINS

LIENS

CONTACT

LIVRE D'OR

MAILING LIST

LEXIQUE

LA CORRIDA / HISTORIQUE

 

GARONS (Graines de Toreros)

05 juillet 2008

3 becerras et 2 becerros de GIRAUD

pour

Thomas BOURNEL

Folco

Alexandre

 

Alexandre passa premier puisque hors concours. Après quatre piques intéressantes sa vache demanda de beaucoup se croiser mais Alexandre s'en tira proprement malgré son manque d'expérience. Il perdit rapidement la distance nécessaire face à cette vache qui avait tendance à se coller de séries en séries. En fin de faena il s'appliqua à laisser la muleta à la hauteur de ses yeux, condition obligatoire puisqu'elle humiliait de moins en moins.

Thomas Bournel hérita d'une vache qui, après 3 piques d'une distance raisonnable, possédait une charge plus franche que la précédente. Thomas lui allongea le bras suffisamment de manière à lui apprendre à charger et conserver sa mobilité. Il servi quelques muletazos relâchés et habiles. Petit à petit la vache commença à se retourner plus court, surtout lorsqu'elle était citée de loin. La solution fut donc de ne pas trop lui avancer la main afin de profiter de la charge réduite de la vache sur la fin du muletazo. Des difficultés que Thomas parvint à surmonter grâce à son métier et sa bonne volonté.

Folco torea une vache qui montra quelques mauvaises manières sur la corne droite après avoir pris cinq piques désordonnées. Il montra tout de même beaucoup de bonne volonté et afficha de serieux progrès.

Les deux becerros furent donc torées et tués par Thomas Bournel et Folco.

Thomas reçut son becerro par véroniques enchaînées avec rythme. Il alla quatre fois au cheval sans pousser. Thomas débuta sa faena de muleta par le bas, aguantant les regards de son adversaire. Il le templa parfaitement et profita d'un début assez mobile. Il le torea avec beaucoup de technique sans se faire accrocher malgré le fait que le becerro sortait de la muleta la tête haute. Un pinchazo, une entière et un descabello.

Folco : Son becerro prit trois piques et il débuta sa faena de muleta par le haut avec un certain temple. Il resta présent face à ce becerro désordonné. A gauche il réussit à lui arracher quelques naturelles templées et élégantes. Dommage qu'il ait eu cette tendance à lui enlever la muleta. Mais le becerro ne fut pas évident et il sut lui trouver les solutions, notamment en lui baissant bien la main et en se replaçant avec dextérité et tranquilité. Deux pinchazos, une demi-lame, un pinchazo et un descabello. Il fut d'ailleurs déclaré vainqueur de cette après -midi.

"La Lagrima "

Reportage photographique : Julien A photo

RETOUR

occterra