image
logo

corridafrance.fr

eltico.org

observaoire

REPORTAGES :

Temporadas : 2006 / 2007 / 2008

Campo

EXPOS : 2004 / 2005 / 2006 / 2007

BILLETS / PHOTOS :

jean louis Jean-Louis LOPEZ

jacques Jacques LANFRANCHI

DANIEL Daniel CHICOT

 

TOROS DE FRANCE

CARTELES / ARCHIVAGE

AUTEURS TAURINS

LIENS

CONTACT

LIVRE D'OR

MAILING LIST

LEXIQUE

LA CORRIDA / HISTORIQUE

 

FERIA de BEZIERS

16 août 2008 - SOIR

4 Toros de Valdefresno 4

2 toros du Nino de la Capea 2

pour :

Diego VENTURA

"El Fandi"

Cesar JIMENEZ

Entrée : 9/10ème d'arène

Temps : Temps couvert. Quelques gouttes de pluie dans le final.

Diego VENTURA : Oreille / Deux Oreilles

"El Fandi" : Ne trouva pas la clef du succès face à deux Valdefresnos compliqués, qu'il aborda avec beaucoup de prudence.... Après deux tercios de banderilles vaillants, le leader de l'escalafon, plié en deux et la jambe en arrière ne se confia jamais et se contenta de faire passer sans réellement toréer un premier opposant collant, et sortant haut du leurre. Avec le cinquième du jour, le plus compliqué de l'envoi, il abrégea difficilement d'un vilain bajonazo après avoir constaté son impuissance. Silence / Silence

Cesar JIMENEZ : Son air compassé et son attitude hautaine peuvent énerver, mais lorsque le madrilène torée comme aujourd'hui, il est l'égal des plus grands. Ses deux adversaires, pas clairs et fuyards au premiers tiers, guidés par une muleta puissante, ont été finalement contraints à charger. Une fois dans la canasta, le toreo de ceinture de Cesar fit merveille et la démonstration fut éclatante, surtout après les deux échecs de son compagnon de cartel à pied. Le premier combat fut terni par un toro mansote, qui cherchait les planches et obligea son matador à le suivre dans son parcours qui le ramenait au toril. En revanche, devant l'imposant dernier (590 kgs), la leçon fut parfaite. Et si un échec cuisant à l'épée sur son premier opposant lui enlevait toute chance de succès, Cesar ne laissait pas passer l'occasion qui s'offrait une deuxième fois à lui et obtenait un triomphe amplement mérité. Silence / Deux Oreilles.

 

Laurent DELOYE "El Tico "

Reportage photographique : "El Tico" photo

 

 

RETOUR

occterra