image

www.corridafrance.fr

www.eltico.org

REPORTAGES :

Temporadas : 2006 / 2007 / 2008

Campo

EXPOS : 2004 / 2005 / 2006 / 2007

BILLETS / PHOTOS :

jean louis Jean-Louis LOPEZ

jacques Jacques LANFRANCHI

christian Christian CARTOUX

DANIEL Daniel CHICOT

TOROS DE FRANCE

CARTELES / ARCHIVAGE

AUTEURS TAURINS

LIENS

CONTACT

LIVRE D'OR

MAILING LIST

LEXIQUE

LA CORRIDA / HISTORIQUE

 

FERIA DE PAQUES EN ARLES

22 mars 2008 (Matin)

6 Novillos de GALLON 6

pour :

Pepe MORAL

Alfonso OLIVA SOTO

José Manuel MAS

 

Entrée : 1/2 arène

Temps : Froid mais assez ensoleillé / Un peu de vent par intermittence

Les novillos de GALLON, de présentation irréprochable, ont une nouvelle fois déçu, tant ils laissent entrevoir de réelles qualités malheureusement annihilées par une faiblesse récurente.

Pepe MORAL : Dut composer avec un premier adversaire affaibli par deux rencontres avec le groupe équestre et une série de quites assez malvenus vu les circonstances. La faena de muleta fut courte et sans relief. Son second fut le meilleur de la matinée. Bon à droite, le diestro se montra plus anodin à gauche. Une atravesada et une mort un peu longuette firent s'envoler tout espoir de trophée. Silence / Vuelta.

Alfonso OLIVA SOTO : A réussi quelques belles séries malgré la faiblesse de son premier adversaire. La fin de faena fut gâchée par des manoletinas approximatives. Le cinquième était tardo et geignard. Alfonso OLIVA SOTO fit brièvement étalage de ses réelles aptitudes techniques et esthétiques avant d'abréger fort logiquement. Silence / Silence.

José Manuel MAS : Eut l'intelligence de ne faire piquer que très légèrement ses deux adversaires. Malheureusement, malgré des qualités plastiques indéniables, il oublia systématiquement de se croiser, donc de toréer ses opposants, et l'émotion ne monta jamais. Silence / Silence.

Reportage photographique : photo

 

Laurent Deloye "El Tico"

RETOUR

 

Nota : Les photos présentes sur ce site sont protégées par la Loi sur la Propriété Intellectuelle. Tout usage ou toute diffusion sans le consentement de leur auteur est passible d'une condamnation pénale.


ART DE VIVRE ESPAGNOL